Marchés français ouverture 6 h 26 min
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 563,09
    -120,28 (-0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1973
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    46 839,20
    -4 388,52 (-8,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 268,34
    -123,37 (-8,86 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     

La construction de logements toujours loin de son niveau d'avant crise

·2 min de lecture

La construction de logements entre décembre 2020 et février 2021 reste toujours loin de son niveau d'avant la crise sanitaire malgré une stabilisation par rapport aux trois mois précédents, selon les chiffres publiés par le gouvernement.

Pas d'amélioration en vue pour le secteur de neuf: la construction de logements entre décembre 2020 et février 2021 reste toujours loin de son niveau d'avant la crise sanitaire malgré une stabilisation par rapport aux trois mois précédents, selon les chiffres publiés mardi par le gouvernement. Sur les trois derniers mois, le nombre de permis de construire est resté "quasiment au même niveau" (+0,5%) qu'au cours des trois mois précédents, mais est encore très en dessous (-12,4%) du niveau qui était le sien l'an passé sur la même période (décembre 2019-février 2020) "précédant le premier confinement", selon le ministère de la Cohésion des Territoires. Et ce, alors que la ministre du Logement Emmanuelle Wargon a annoncé il y a quelques jours sa volonté de .

-25% pour les appartements, -15% pour les maisons

En chiffres absolus, 377.000 logements ont été autorisés à la construction de mars 2020 à février 2021, soit 79.500 de moins (-17,4%) qu'au cours des douze mois précédents. Les mises en chantier subissent également une baisse, se repliant de 7,1% par rapport aux trois mois précédents, et de 4,1% par rapport aux douze mois précédant le premier confinement de mars 2020. Dans le détail, ce sont surtout les constructions d'immeubles de logements collectifs ordinaires qui souffrent: -25,4% de permis de construire et -9,4% de mises en chantier sur les douze derniers mois, tandis que les logements en résidence résistent mieux avec +0,3% d'autorisation de construire et -6,1% de mises en chantier. La construction de maisons fléchit également : -15,1% de permis de construire et -9,8% de mises en chantier pour les logements individuels groupés, contre -9,5% et -10,5% pour les logements individuels dits purs.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi