La bourse ferme dans 41 min
  • CAC 40

    7 051,73
    +185,95 (+2,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 262,02
    +124,91 (+3,02 %)
     
  • Dow Jones

    35 759,46
    +532,43 (+1,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,1251
    -0,0036 (-0,32 %)
     
  • Gold future

    1 784,60
    +5,10 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    46 116,54
    +2 488,63 (+5,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 338,64
    +17,36 (+1,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,95
    +2,46 (+3,54 %)
     
  • DAX

    15 768,45
    +387,66 (+2,52 %)
     
  • FTSE 100

    7 332,72
    +100,44 (+1,39 %)
     
  • Nasdaq

    15 678,98
    +453,83 (+2,98 %)
     
  • S&P 500

    4 688,36
    +96,69 (+2,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • GBP/USD

    1,3236
    -0,0025 (-0,19 %)
     

Constance Guisset, designer sur le fil de la fantaisie

·2 min de lecture

A Paris, Hyères, Milan… Ses créations, aussi ergonomiques que poétiques, sont partout. La designer, architecte d'intérieur et scénographe utilise la technique comme d'un "tremplin vers l'imaginaire". Avec un art maîtrisé de l'équilibre.

Volubile, précise, souriante, à l'écoute, elle a toutes les qualités pour rendre une interview agréable. La designer, architecte d'intérieur et scénographe nous reçoit dans son bureau du Constance Guisset Studio, dans le quartier de la Goutte-d'or, à Paris (XVIIIe). Avec ses cheveux courts, ses lunettes et sa robe bleue qui lui fait comme un uniforme, elle a l'air d'une première de la classe. C'est d'ailleurs une autre bonne élève qui lui a servi de modèle, une écolière masquée dont, enfant, elle dévorait les aventures dans la Bibliothèque rose: Fantômette. "Un jour, j'ai eu un flash, explique-t-elle. Je me suis aperçue que mon héroïne d'enfance continuait de me hanter. J'étais coiffée comme elle. Je m'habillais avec les mêmes couleurs qu'elle, noir et jaune. Même son pompon noir semblait inspirer le point noir que l'on retrouve dans mes créations. Et, comme elle, j'étais plutôt bonne en classe."

Une bonne élève, Constance Guis-set l'a été, assurément. Après des études secondaires à la maison de la Légion d'honneur, suivies d'une prépa commerciale, elle entre à puis à . A ses heures perdues, la jeune femme se consacre à la menuiserie et à la sculpture. C'est là qu'elle trouve son plaisir. "Petite, j'étais déjà bricoleuse , confie-t-elle. Je fabriquais des bonshommes et des petites maisons en carton, en papier ou en bois, un peu dans le genre du Facteur Cheval." A 26 ans, elle décide de remettre ses passions au centre de sa vie. Elle intègre l'Ecole nationale supérieure de création industrielle. Pour financer ses études, elle travaille à mi-temps comme administratrice auprès des designers Ronan et Erwan Bouroullec.

Dès sa sortie de l'école, Constance Guisset enchaîne les succès. En 2008, elle emporte le Grand Prix du Design de la Ville de Paris et le Prix du public de la Design Parade de la Villa Noailles. En 2009, elle fonde son agence, est nommée designer de l'année au Salon Maison & Objet l'année suivante, réalise des scénographies pour le chorégraphe Angelin Pr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles