Marchés français ouverture 5 h 11 min

Consommation : près d'un quart des Français se dit "localiste"

Le prix des herbes aromatiques flambe

De plus en plus de citoyens souhaitent consommer "responsable"... Ainsi, selon une étude réalisée par 'Mes courses pour la planète', en 2017, près d'un Français sur quatre se dit "localiste".

S'ils font ce choix de consommation, c'est avant tout pour acheter des produits de meilleure qualité (92%), soutenir l'économie et l'emploi local (91%) mais aussi afin de connaître l'origine des produits achetés (91%).

Vers un changement de mentalité...

Sans surprise, les Français estiment que l'économie locale est avant tout constituée de petites entreprises (94%) et de petits commerces et restaurants de proximité (94%), plutôt que de grandes entreprises implantées à proximité (58%) ou de centres commerciaux (58%).

D'ailleurs, "signe d'un changement perceptible des habitudes de consommation, les ventes réalisées en supermarchés auraient récemment baissé de 0,2% en 2016 - une première depuis 2008, avec une réorientation des achats des Français vers des produits moins superflus et plus responsables", font valoir les auteurs de l'étude...

Répondre aux défis majeurs de la société

Au-delà de l'intérêt personnel à consommer local, les Français sont 86% à penser que ce mode de consommation est un moyen efficace de répondre aux défis majeurs de la société, comme la lutte contre le chômage ou la désertification de certains territoires.

Les auteurs de l'étude font en effet remarquer que, si la tendance est à la délocalisation pour les grands groupes, les expériences de relocalisation sont de plus en plus nombreuses et peuvent être "couronnées de succès".

Repetto en exemple

Ils citent l'exemple de la marque Repetto, qui a frôlé en 1999 la faillite... Le nouveau PDG a alors fait le choix "de faire de Repetto une marque de renommée internationale positionnée  sur le secteur du luxe et s'appuyant sur le savoir-faire d'une production artisanale". "Une stratégie qui permet de ...