La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 161,68
    +298,73 (+1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

La consommation de drogue en Europe repart à la hausse, prévient un rapport

AFP/Archives - jody amiet

"Les drogues sont de retour" en Europe, alerte un rapport qui s'alarme de l'apparition croissante de nouvelles drogues de synthèse.

"Les drogues sont de retour" en Europe: légèrement freinée en 2020 par la crise sanitaire liée au Covid-19, leur consommation et offre ont retrouvé en 2021 leur niveau élevé d'avant pandémie, prévient un rapport publié mardi qui s'alarme également de l'apparition croissante de nouvelles drogues de synthèse. Indicateur de référence utilisé par l'Observatoire européen des drogues et toxicomanies (EMCDDA), l'analyse des eaux usées de 75 villes de 25 pays (23 de l'Union européenne, Turquie et Norvège) révèle ainsi "une augmentation globale des détections" de cannabis, cocaïne, amphétamines et méthamphétamines.

Ecstasy en baisse

L'ecstasy (et son principe actif, la MDMA) est la seule drogue "pour laquelle les résidus ont diminué dans la majorité des villes étudiées", est-il ajouté dans le rapport. Piste d'explication privilégiée: de nombreux pays avaient maintenu fermées les boîtes de nuit, lieux de consommation privilégiés de l'ecstasy et de la MDMA, lorsque cette vaste étude a été réalisée, au printemps 2021. Ces deux drogues sont cependant beaucoup moins répandues que le cannabis: 2,6 millions d'adultes ont déclaré en avoir consommé l'an passé, contre 22 millions (3,5 millions pour la cocaïne et deux millions pour les amphétamines et méthamphétamines).

Cocaïne en hausse

L'offre de drogues, elle, "reste élevée dans l'ensemble de l'UE" et dépasse même "les niveaux d'avant la pandémie" pour la cocaïne. Un volume record de 213 tonnes de poudre blanche a été saisi dans l'UE en 2020, année des dernières données disponibles alors même qu'elle a été marquée par des restrictions de déplacement et fermetures de lieux festifs liées au Covid. 202 tonnes avaient été saisies en 2019. "Cet indicateur et d'autres suggèrent qu'à l'heure actuelle, rien n'indique que la tendance à la hausse de la disponibilité de cette drogue, observée ces dernières années, ait changé", selon l'Observatoire.

La menace "3-MMC"

D'une manière générale, "les drogues classiques n'ont jamais été aussi accessi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles