La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,10 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0196
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    23 492,81
    +571,38 (+2,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,14
    +16,26 (+3,00 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

Consommation d'énergie : comment va-t-on mettre les propriétaires et locataires à la diète ?

Le gouvernement vient d’installer toutes affaires cessantes un groupe de travail associant les énergéticiens, l’ensemble des acteurs de la filière logement et les ministères concernés, pour trouver les mesures permettant d’abaisser la consommation des ménages. Bien sûr, l’objectif d’amélioration technique des bâtiments résidentiels, dont le calendrier a été fixé dans la loi Climat et résilience, a été réaffirmé lors de la première réunion, qui s’est tenue le 27 juillet dernier. Ce n’était pourtant pas le cœur des échanges ni des préconisations qui ont été formulées : il a été fait la part belle au comportement des utilisateurs des logements, qui était jusqu’alors totalement absent des discours publics, comme d’ailleurs de celui des professionnels eux-mêmes. On a fini par faire comme si nos immeubles, nos appartements, nos maisons, étaient des objets en soi, alors que le rapport que nous avons à eux est essentiel, pour leur entretien, pour leur durée, pour leurs performances énergétiques.

Les bâtiments ne sont pas les seuls à avoir ainsi été en quelque sorte mis en suspension : on ne parle pas différemment des véhicules, alors que la manière de s’en servir est primordiale. D’ailleurs, beaucoup s’élèvent parmi les automobilistes contre ce défaut de prise en compte des usages dans la politique restrictive mise en place : ne faut-il pas plutôt attacher un bilan carbone à chacun que de condamner tel type de véhicule, trop ancien, trop puissant ou carburant au diesel ?

L’immobilier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ses locataires ne payaient pas, elle retrouve sa maison saccagée deux ans après
Crédit immobilier : en août, les banques devraient geler leur taux… et leur production
Des locataires sous le coup d'une expulsion à cause d'un barbecue
Immobilier : les rares villes où les prix des appartements stagnent depuis un an
Immobilier : report de l'audit énergétique obligatoire pour les maisons énergivores ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles