La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 677,64
    +30,33 (+0,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 942,62
    +21,35 (+0,54 %)
     
  • Dow Jones

    33 495,03
    -286,45 (-0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0537
    -0,0022 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 808,70
    +7,20 (+0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    16 257,67
    -194,36 (-1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,79
    -3,45 (-0,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,51
    +0,05 (+0,07 %)
     
  • DAX

    14 370,72
    +106,16 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 476,63
    +4,46 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    11 011,44
    -70,57 (-0,64 %)
     
  • S&P 500

    3 935,83
    -27,68 (-0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 900,87
    +450,64 (+2,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2260
    +0,0022 (+0,18 %)
     

Consommation électrique : l’électroménager trop souvent mal étiqueté

Pixabay

Une étude menée en 2021 dans plus de 329 points de vente d’appareils électroménagers a permis à la DGCCRF de dresser un constat alarmant, rapporte Ouest-France. En effet, au regard de l’étude, plus de la moitié des appareils électroménagers seraient mal étiquetés. Des fabricants, des grossistes ou même des commerces de détail sont pointés du doigt. L’objectif de l’organisme était de vérifier si les informations concernant la consommation d’énergie et la durée de vie des appareils étaient exactes.

La DGCCRF révèle qu’au niveau de la consommation énergétique, "on est actuellement en phase de transition" puisque les étiquetages européens remplacent au fur et à mesure les étiquettes françaises. Ces nouvelles notations sont moins flatteuses, car elles partent de A pour finir à G. Or, les précédents commençaient à A+++. Cela voulait dire qu’un appareil étiqueté A+ pouvait paraître économe alors qu’il se situait deux étages en dessous de la meilleure note. Certaines enseignes et commerces ont fait le choix de garder l’ancienne forme d’étiquetage. Pour réprimander les mauvais étiqueteurs, 12 procès-verbaux ont été établis, 50 injonctions et 135 avertissements ont été distribués.

Une autre erreur récurrente a été constatée. Bien souvent, il manque une fiche d’information complète du produit sur l’étiquette. Le client doit pourtant avoir la possibilité de la consulter au moment de l’achat. Si cette dernière n’est pas renseignée, le consommateur possède toutefois la possibilité de la consulter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vélo électrique : promotion rare signée Cdiscount sur le modèle Surpass
Trottinette électrique : ce modèle passe à seulement 299 euros pendant les French Days Cdiscount
Xiaomi : cette trottinette électrique voit son prix baisser pour quelques heures chez Amazon
Vélo électrique : plus de 500 euros de remise à saisir sur ce modèle chez Cdiscount
Ce vélo électrique Xiaomi voit son prix baisser de 400 euros chez Cdiscount