Publicité
Marchés français ouverture 4 h 32 min
  • Dow Jones

    38 949,02
    -23,39 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 947,74
    -87,56 (-0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    38 953,49
    -254,54 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 593,83
    +56,98 (+0,34 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 590,98
    +4 017,17 (+7,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 069,76
    -8,42 (-0,17 %)
     

Nos conseils d’expert en management pour aider Emmanuel Macron : travailler sa congruence

Capital/AFP

L'homme du «réarmement» manque de «congruence», cette capacité à aligner ses idées et ses actes. Il choisit un jeune Premier ministre, Gabriel Attal, pour relancer son quinquennat, mais il forme autour de lui une équipe disparate sans lui laisser la voix au chapitre. Soucieux de tout contrôler, il nomme lui-même les dircab et les dircom de «son» gouvernement. Et pour apaiser les rivalités au sein de cet improbable XV de France, il se positionne en chef de guerre plus qu'en homme de projet. Les conseils de la coach Guila Clara Kessous, spécialiste de l'accompagnement de dirigeants et responsables politiques, pour l'aider à retrouver sa congruence et devenir vraiment le bâtisseur dont le pays a besoin.

Le micromanagement désigne la tendance d'un chef de bureau à vouloir tout contrôler. Il sait mieux que les autres, décide de tout, compte les agrafeuses et ne délègue rien. Le résultat est souvent désastreux : à force d'avoir peur du chef, on en oublie la raison d'être du collectif. «Emmanuel Macron doit apprendre à faire confiance à ses ministres, se fier à une feuille de route et leur laisser les coudées franches, souligne Guila Clara Kessous. Il est actuellement plus occupé à faire fonctionner son board et gérer les rivalités internes qu'à développer un projet.» Pour reprendre l'initiative et se muer véritablement en homme du «faire», il pourrait par exemple mettre un budget et des moyens concrets derrière les belles initiatives qu'il annonce à la télévision, comme de proposer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Agriculteur à la retraite, Alain continue de travailler à la ferme pour joindre les deux bouts
Quelles sont les meilleures écoles selon les étudiants en 2024
GoWork : un outil digital pour mieux connaître un employeur !
«En télétravail, on est jugé sur les résultats» : ces employés jugent le travail à domicile
Ai-je le droit de ne pas respecter un objectif professionnel rédigé en anglais ?