La bourse ferme dans 44 min
  • CAC 40

    5 579,64
    +61,09 (+1,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 526,03
    +33,49 (+0,96 %)
     
  • Dow Jones

    29 997,20
    +358,56 (+1,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,2026
    +0,0092 (+0,77 %)
     
  • Gold future

    1 813,00
    +32,10 (+1,80 %)
     
  • BTC-EUR

    16 071,65
    -179,37 (-1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    379,47
    -0,39 (-0,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    44,22
    -1,12 (-2,47 %)
     
  • DAX

    13 392,25
    +101,09 (+0,76 %)
     
  • FTSE 100

    6 388,14
    +121,95 (+1,95 %)
     
  • Nasdaq

    12 293,73
    +95,00 (+0,78 %)
     
  • S&P 500

    3 664,37
    +42,74 (+1,18 %)
     
  • Nikkei 225

    26 787,54
    +353,92 (+1,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 567,68
    +226,19 (+0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3369
    +0,0038 (+0,28 %)
     

Conseil de défense : "C'est la santé des gens d'abord", a affirmé Philippe Martinez, qui encourage le télétravail

franceinfo
·1 min de lecture

"On n'a pas changé d'avis par rapport au printemps. C'est la santé des citoyens d'abord", a déclaré Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, sur France Inter mardi 27 octobre, au lendemain d'une première réunion entre les partenaires sociaux et Jean Castex. Le Premier ministre les reçoit à nouveau à Matignon mardi après-midi.

>> Suivez notre direct pour être informés des dernières annonces dans la lutte contre le Covid-19.

"Il faut des mesures cohérentes, qui doivent être bien perçues par les citoyens", estime le dirigeant syndical. "Depuis la rentrée, il y a trop de discours contradictoires, d'annonces floues. Le Président de la République n'a pas vraiment été clair, notamment sur le télétravail", a-t-il déploré. "Il faut rassurer les citoyens car le confinement et le chômage partiel, ça coûte cher. Choisir entre sa santé et son pouvoir d'achat, ce sont des questions difficiles à trancher. Il faut rassurer les citoyens sur leur avenir", a-t-il répété.

Il faut des règles claires pour que les citoyens n'aient pas l'impression d'être traités différemment en fonction de l'entreprise où il travaille.

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT

à France Inter

Le secrétaire général de la CGT a (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi