La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    35 511,40
    -1 032,75 (-2,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Le congrès mondial de l'UICN ouvre ses portes aujourd'hui à Marseille

·2 min de lecture

L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) ouvre son congrès mondial à Marseille vendredi 3 septembre. Il a pour ambition de booster la défense d'une planète mise à mal par l'Homme.

La plus grande organisation de protection de la nature, l'UICN, ouvre vendredi à Marseille son congrès mondial, avec l'ambition de donner un coup de fouet à la défense d'une planète grandement mise à mal par l'Homme.

La biodiversité s'effondre, avec jusqu'à un million d'espèces animales et végétales menacées de disparition, selon . La nature "décline plus vite que jamais dans l'histoire humaine," avertissaient-ils dès 2019. Un déclin, souvent qualifié de "sixième extinction de masse", qui met en péril les conditions même de l'existence humaine sur Terre. Comme le montre également la multiplication de catastrophes liées aux effets du changement climatique, lui aussi causé par l'activité des Hommes, tempêtes, inondations, sécheresses, incendies...

participera à l'inauguration du congrès, qui durera jusqu'au 11 septembre, en format "hybride" - en présence et en ligne - Covid-19 oblige. Plus de 5.000 participants sont inscrits, dont 3.600 à Marseille, contre 15.000 espérés.

"Notre objectif commun est d'inscrire la nature au sommet des priorités internationales – car nos destins sont intrinsèquement liés, planète, climat, nature et communautés humaines," écrit Emmanuel Macron dans une présentation de l'événement.

A l'entrée du Palais des événements de Marseille, où s'ouvre le congrès mondial de l'UICN, le 2 septembre 2021 (AFP - Nicolas TUCAT)
A l'entrée du Palais des événements de Marseille, où s'ouvre le congrès mondial de l'UICN, le 2 septembre 2021 (AFP - Nicolas TUCAT)

A l'entrée du Palais des événements de Marseille, où s'ouvre le congrès mondial de l'UICN, le 2 septembre 2021 (AFP - Nicolas TUCAT)

Deux fois reporté à cause de la pandémie, le congrès s'inscrit en effet dans un important cycle de négociations devant conduire à la COP15 biodiversité qui se tiendra en Chine en avril 2022. Lors de cette conférence, la communauté internationale doit adopter un texte visant à "vivre en harmonie avec la nature" à l'horizon 2050, avec des objectifs intermédiaires pour 2030.

Priorités

Le temps presse, car en dépit de l'urgence, les Etats n'ont pas tenu leurs engagements pour inverser la tendance en matière de biodiversité sur la décennie 2010-2020.

Et sans être un espace de négociations à proprement parler, le congrès de l'UICN jou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles