La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 203,23
    +2 434,55 (+6,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 018,91
    +30,81 (+3,12 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Le Congrès américain veut faire la lumière sur l'affaire GameStop

·2 min de lecture

L'affaire GameStop n'en finit pas de rebondir. Des députés américains vont entendre jeudi 18 février les témoignages d'acteurs-clés de la fièvre spéculative du début d'année qui a visé plusieurs entreprises cotées à Wall Street, dont les magasins de jeux vidéo GameStop. La Commission des services financiers de la Chambre des représentants organise à partir de midi, heure de Washington (17h00 GMT), une audition virtuelle pour faire la lumière sur le vent de folie qui a soufflé sur la place new-yorkaise le mois dernier.

Une armée d'investisseurs amateurs, échangeant notamment sur un forum du site Reddit, avait investi massivement dans plusieurs compagnies à la santé financière chancelante, notamment GameStop mais aussi les cinémas AMC ou la chaîne de magasins Bed, Bath & Beyond. Les actions de ces groupes avaient soudainement bondi avant d'abandonner une grande partie de leurs gains dans les semaines suivantes. En se portant sur ces sociétés, les boursicoteurs avaient voulu donner tort à de grands fonds spéculatifs et à des barons de Wall Street, qui avaient misé sur un effondrement boursier de ces entreprises.

À lire aussi — Bernie Sanders et Elizabeth Warren appellent à réguler Wall Street après l'affaire GameStop

La volatilité extrême du marché a conduit régulateurs et responsables politiques américains à demander des explications. Les régulateurs veulent déterminer s'il y a eu manipulation de cours ou délit d'initié. Keith Gill, qui s'est rendu célèbre sur Reddit et YouTube pour ses analyses sur GameStop, fera partie des intervenants. Connu sur internet sous les pseudonymes "Roaring Kitty" et "DeepFuckingValue", il avait anticipé une envolée de GameStop, bien avant la hausse de janvier.

Dans son témoignage, rendu public mercredi, M. Gill devrait réitérer sa position, se disant convaincu que "GameStop a le potentiel pour se réinventer en tant que destination ultime des joueurs au sein d'une industrie du jeu vidéo florissante de 200 milliards de dollars (166 milliards (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Starlink autorisé en France, ce qu'il faut savoir sur l'internet de l'espace de SpaceX
Le robot Perseverance envoie ses premières images de Mars
Le Congrès américain va interroger les patrons de Facebook, Google et Twitter sur la désinformation
Emmanuel Macron promet 1Md€ pour assurer la cybersécurité des sites sensibles
L'ADN le plus vieux au monde découvert sur des dents de mammouth