La bourse ferme dans 3 h 53 min
  • CAC 40

    7 063,01
    -2,38 (-0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 264,45
    -11,75 (-0,27 %)
     
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1287
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 785,30
    +0,60 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    43 559,63
    -1 775,71 (-3,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 278,00
    -43,28 (-3,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,01
    -0,04 (-0,06 %)
     
  • DAX

    15 754,88
    -59,06 (-0,37 %)
     
  • FTSE 100

    7 357,00
    +17,10 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 860,62
    +405,02 (+1,42 %)
     
  • HANG SENG

    23 996,87
    +13,21 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3193
    -0,0049 (-0,37 %)
     

Congés pour création d'entreprise: ce que vous devez savoir

·2 min de lecture

CONSEILS- Il est tout à fait possible de créer une entreprise alors que l'on est salarié. Vous pouvez opter pour le congé pour création d'entreprise, qui dure un an et peut être renouvelé une fois.

De nombreux salariés se demandent comment créer leur propre entreprise sans jamais oser sauter le pas. C'est pourquoi le congé pour permet à tous ces entrepreneurs de mener leur projet à bien. Attention, il n'est pas accordé de manière automatique.

Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir un congé pour création d'entreprise?

Pour pouvoir bénéficier d'un congé pour création d'entreprise, vous devez avoir au moins deux ans d'ancienneté dans cette société. De plus, vous ne devez pas avoir déjà obtenu un congé pour création d'entreprise pendant les trois dernières années. Il faut également que vous puissiez prouver que vous êtes capable de prendre la tête et de diriger la future entreprise que vous souhaitez créer. Enfin, pour effectuer cette demande, il faut envoyer à votre employeur une lettre recommandée deux mois avant la date à laquelle vous souhaitez partir.

Le congé pour création d'entreprise offre plusieurs avantages. Même si vous ne travaillez plus dans la société pendant un an, vous continuerez à faire partie des effectifs. À la fin de votre congé, vous pourrez réintégrer le poste que vous occupiez, ou bien un autre équivalent. De plus, si vous souhaitez vous lancer à 100% dans votre nouvelle entreprise, vous n'aurez pas besoin de respecter un préavis de départ. Le congé de création d'entreprise possède une durée fixée à un an et elle est renouvelable une fois.

À la fin de son congé, si l'employé souhaite revenir dans son entreprise de départ, il doit en informer son employeur par lettre recommandée. Cette lettre doit arriver au moins trois mois avant la fin du congé pour création d'entreprise. Dans le cadre de son retour dans la société, l'employé a le droit de bénéficier d'une réadaptation professionnelle.

Quelle peut être la décision de l'employeur suite à votre demande?

Lorsqu'un salarié formule une demande de congé pour création d'entreprise, l'employeur a trois possibilités de réponse. Il peut accepter la demande, en informant le salarié de so[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles