La bourse ferme dans 4 h 42 min
  • CAC 40

    6 330,24
    +31,60 (+0,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0725
    +0,0040 (+0,38 %)
     
  • Gold future

    1 843,80
    -2,50 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    27 188,39
    -761,10 (-2,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    638,10
    -32,90 (-4,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,24
    +0,91 (+0,82 %)
     
  • DAX

    14 060,53
    +52,60 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 531,82
    +9,07 (+0,12 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2617
    +0,0039 (+0,31 %)
     

Congé pathologique: comment l'obtenir?

PRATIQUE - Une salariée qui rencontre des problèmes de santé pendant sa grossesse peut bénéficier d'un congé pathologique de deux semaines avant la date prévue de son accouchement.

Toute salariée a droit à un . Ce temps se répartit entre un congé prénatal (pendant la grossesse) et une période postnatale après la naissance de l'enfant. Mais lorsque la est plus compliquée que prévu à cause d'une fatigue excessive, d'un diabète gestationnel ou d'autres problèmes de santé pour la mère ou l'enfant, la femme enceinte peut bénéficier d'un congé dit pathologique. Découvrez tout ce qu'il faut savoir de ce temps de repos supplémentaire.

Qu'est-ce que le congé pathologique?

Le congé maternité pour un premier ou un deuxième enfant (hors naissances multiples) dure seize semaines qui sont réparties en deux périodes:

  • le congé prénatal qui dure six semaines avant la date prévue du terme;

  • le congé postnatal qui dure dix semaines à partir de la date du terme.

Ce temps de repos peut être rallongé en cas de problèmes de santé dus à la grossesse ou à la naissance. Mais là encore, il faut bien distinguer les deux périodes, avant et après la naissance. Le congé dit "pathologique" ne concerne que la période prénatale. Il peut être prescrit par un médecin () si la salariée a du diabète gestationnel, de l'hypertension artérielle, une fatigue excessive ou encore un risque d'accouchement prématuré. Il dure deux semaines qui peuvent être prises consécutivement ou en plusieurs fois. Il est indemnisé de la même manière que le congé maternité. verse la totalité du salaire moyen de la salariée, basé sur ses trois derniers bulletins de paie, auxquels on retire 21% au titre des charges.

Il existe également un congé pathologique pour suites de couches difficiles qui peut durer quatre semaines et qui se cumule au congé postnatal. Mais celui-ci est indemnisé comme un congé maladie, soit environ 50% du salaire moyen. Selon les conventions collectives, l'entreprise peut compléter cette indemnité.

Quelles sont les démarches pour obtenir un congé pathologique?

Pour bénéficier de ce congé prénatal pathologique, vous devez avoir une prescription par votre médecin ou votre gynéc[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles