La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 180,02
    +11,93 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    13 356,80
    -185,32 (-1,37 %)
     
  • Nikkei 225

    26 170,30
    -841,03 (-3,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1148
    -0,0097 (-0,86 %)
     
  • HANG SENG

    23 807,00
    -482,90 (-1,99 %)
     
  • BTC-EUR

    32 393,22
    -1 137,99 (-3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    820,07
    +0,56 (+0,07 %)
     
  • S&P 500

    4 327,83
    -22,10 (-0,51 %)
     

Comment les confinements ont fait reculer le taux de procréation en France

·1 min de lecture

Depuis deux ans, l'arrivée du Covid-19 a bousculé de nombreuses habitudes chez les Français. Un bouleversement qui a atteint de très nombreuses activités : bar, restaurants, cinémas... plus question de se rendre dans un lieu qui accueille du public sans montrer un pass sanitaire. Et pour ceux qui n'ont pas le précieux sésame, l'abstention est de rigueur. Mais le coronavirus et les confinements qu'il a entraînés dans son sillage ont également modifié certaines habitudes de la sphère privée, y compris dans la chambre à coucher.

Moins de rapports sexuels...

 

"Le confinement n'a pas boosté la libido, au contraire", résume dans "Bienfait pour vous" sur Europe 1, Magali Croset-Calisto, sexologue et addictologue. "Dans mon cabinet, mais aussi dans toutes les récentes études qui ont pu être menées sur ces deux années de pandémie, on constate qu'il y a eu nettement moins de rapports sexuels que les années précédentes." Une tendance qui suit d'ailleurs celle des différentes vagues de la pandémie qui se sont succédé. "Il y a eu un regain de sexualité en novembre et décembre 2020", confirme-t-elle. 

 

>> Retrouvez Julia Vignali et Mélanie Gomez tous les jours entre 11h et 12h30 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

 

... et un taux de procréation en berne

Et mécaniquement, cette baisse d'activité sexuelle se ressent sur la natalité. "Au niveau de la procréation, on est revenu à un taux égal à celui des années 1940, des années de guerre. Ça ne s'était jamais vu dans nos soc...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles