La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +38,75 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +22,07 (+0,56 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    +0,0031 (+0,2619 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 157,64
    -875,88 (-1,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +45,20 (+3,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +57,76 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    +30,43 (+0,44 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +211,39 (+1,54 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +37,26 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    +24,00 (+0,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3707
    -0,0031 (-0,2248 %)
     

Confinement, vaccin AstraZeneca... Ce que Jean Castex pourrait annoncer ce soir

·1 min de lecture

C'est l'histoire d'un faux suspense. Le Premier ministre, Jean Castex annoncera ce jeudi à 19 heures de nouvelles restrictions pour les 12 millions de Franciliens et les 6 millions d'habitants des Hauts-de-France, deux régions particulièrement touchées par la nette accélération de la circulation du virus en France. Selon toute vraisemblance, l'Ile-de-France et les Hauts-de-France devraient être reconfinées le week-end. Dès hier, à l'issue d'un nouveau Conseil de défense sanitaire, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a fait savoir que "des mesures supplémentaires", applicables dès ce week-end, seraient prises dans ces deux régions, tout en laissant entendre que les écoles y resteraient ouvertes. Pas de nouvelles restrictions en revanche en PACA, où Nice et le littoral des Alpes-Maritimes sont déjà confinés le week-end. La nature exacte des nouvelles "mesures de freinage", ainsi que leur durée, reste à déterminer et l'exécutif continue aujourd'hui à consulter des élus pour peaufiner sa stratégie.

Le Premier ministre a évoqué trois scénarios devant les parlementaires mercredi: un confinement le week-end, un confinement comme au mois de novembre ou un confinement comme celui du printemps 2020. "L'hypothèse d'un confinement national n'est pas envisagée à ce stade mais pas exclue" si les données continuaient à évoluer défavorablement, a rapporté le chef de file des sénateurs PS Patrick Kanner à l'AFP, confirmant que l'exécutif préférait pour l'instant une "logique territoriale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le vaccin AstraZeneca jugé 'sûr' et 'efficace' par l'Agence européenne des médicaments
Les Français comme les Suédois adhèrent plus au vaccin aujourd'hui que fin 2020
Les navires chinois sont toujours plus imposants et agressifs tandis que le Japon est à la traîne
Télétravail, vaccins, vacances : voici les principales annonces de Jean Castex
Les résidents désertent Mar-a-Lago depuis que Donald Trump l'a rendu 'triste' en s'y établissant