La bourse ferme dans 3 h 10 min

Confinement : un supermarché réserve sa première heure d’ouverture aux seniors

Depuis la mise en oeuvre du confinement en France, un supermarché stéphanois soigne ses anciens... A la porte, une jeune responsable de l'Intermarché Saint-Étienne-Bellevue accueille les seniors avec le sourire, tout en leur demandant leur année de naissance : "1949, 1935, 1931, 1947...", égrènent obligeamment ces clients aux cheveux blancs, certains tendant leur carte d'identité. Un autre, répond "1959" : "ah, désolée, vous êtes trop jeune ! C'est réservé aux plus de 70 ans", lui explique gentiment Baya Broussard. "Je l'ignorais, s'excuse-t-il, mais c'est une bonne initiative, je reviendrai après 09h00".

"Je ne suis pas sortie depuis lundi dernier, j'ai peur du virus", confie à l'AFP Marie-Louise, 85 ans, qui vit seule non loin de ce supermarché. "J'étais bien contente de savoir qu'il y avait une heure spéciale pour les personnes âgées. C'est une très bonne chose". Michel, 83 ans, cabas à la main, habite lui aussi tout près: "je viens exprès à cette heure-là. Il y a moins de bousculade et de monde aux caisses. C'est mieux pour éviter la contagion. J'apprécie beaucoup !".

>> A lire aussi - Confinement : quelles villes ont pris des mesures spécifiques ?

"Je trouve que c'est formidable. Une amie m'apporte les courses les plus lourdes mais, là, j'ai pris des carottes, des bananes... Il y a du choix et moins de monde", renchérit Raymonde, 85 ans, qui avoue avoir "des problèmes d’équilibre" en s'agrippant à son chariot. La gérante raconte avoir pris l'initiative de réserver cette première heure d'ouverture aux seniors après la ruée sur les produits de première nécessité en début de semaine dernière. "Un vrai tsunami ! Nous étions dévalisés, il y avait énormément de monde, les personnes âgées étaient paniquées", remarque Anne-Claire Bonnet. "Nous sommes un magasin de proximité, ces seniors sont des habitués. D'habitude, ils sont déjà nos premiers clients le matin".

>> A lire aussi - Decathlon impose la prise de congés à ses salariés en période de confinement

"En ces temps de crise,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En direct : Edouard Philippe précise le confinement au 20h de TF1
Congés imposés : les questions que soulève la mesure d’urgence du gouvernement
Faut-il généraliser sans attendre le traitement du coronavirus à la chloroquine ?
Dépistée positive au virus, elle reçoit une facture de 35000 dollars
Santé, croissance… “la réponse de la zone euro au coronavirus est inadéquate !”