Marchés français ouverture 5 h 27 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 578,58
    -521,80 (-1,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,2039
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 135,73
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    46 473,88
    +555,51 (+1,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 281,30
    +46,88 (+3,80 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Confinement dans seize départements : quels sont les commerces autorisés à ouvrir?

·1 min de lecture

A partir de vendredi minuit, seize départements vont être reconfinés pour quatre semaines, soit 21 millions de Français en raison du rebond de l'épidémie de Covid-19 sur ces territoires. A l'occasion d'une conférence de presse jeudi, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une série de "mesures de freinage massif" pour les huit départements d'Ile-de-France, les cinq départements des Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes. Parmi les nouvelles règles, l'interdiction des déplacements interrégionaux, le retour d'une attestation limitant les déplacements à 10 kilomètres ou encore la fermeture des commerces qui ne vendent pas de produits de "première nécessité".

Qui peut rester ouvert?

Si le Premier ministre n'a pas donné de nouvelle liste exhaustive des commerces autorisés, ces derniers devraient être les mêmes que lors du dernier confinement. Ainsi, les commerces alimentaires pourront rester ouverts (de l'alimentation générale au commerce spécialisé), ainsi que ceux permettant d'acheter de la nourriture et des fournitures pour les animaux.

 

Les établissements permettant l'entretien et la réparation de véhicules et ceux fournissant du matériel informatique ou de télécommunication seront également autorisés à ouvrir, tout comme les services de réparation (biens, équipements de télécommunication). Les pharmacies, magasins de bricolage, marchands de journaux, bureaux de tabac, opticien, blanchisserie ou encore les services funéraires font également partis...


Lire la suite sur LeJDD