La bourse ferme dans 6 h 15 min
  • CAC 40

    6 647,35
    +0,04 (+0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 924,09
    +2,82 (+0,07 %)
     
  • Dow Jones

    33 781,48
    +183,56 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0566
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 805,70
    +4,20 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    16 337,20
    +301,24 (+1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    407,30
    +12,62 (+3,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,52
    +1,06 (+1,48 %)
     
  • DAX

    14 289,55
    +24,99 (+0,18 %)
     
  • FTSE 100

    7 483,45
    +11,28 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,00
    +123,45 (+1,13 %)
     
  • S&P 500

    3 963,51
    +29,59 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 900,87
    +450,64 (+2,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2255
    +0,0017 (+0,14 %)
     

Confinement en Chine: menace sur la production des iPhone ?

Qilai Shen/Panos-Réa

Les autorités chinoises ont décrété le confinement de la zone autour de la plus grande usine d'iPhone au monde, autour de l'aéroport de Zhengzhou, après la fuite d'employés inquiets par la découverte d'un foyer de Covid-19.

Les autorités chinoises ont décrété mercredi 2 novembre le confinement de la zone autour de la plus grande usine d'iPhone au monde, après la fuite d'employés inquiets par la découverte d'un foyer de Covid-19. La zone économique autour de l'aéroport de Zhengzhou (centre), où se trouve l'usine gérée par le groupe taïwanais Foxconn, devra observer un confinement de sept jours, selon un communiqué officiel. L'usine, qui emploie plus de 200.000 personnes, est affectée depuis mi-octobre par des cas positifs au Covid-19. Le site se trouve à quelque 600 km au sud-ouest de Pékin.

Selon des analystes cités dans la presse, le complexe industriel, qui compte trois usines et emploie environ 350.000 personnes, assure l'assemblage d'environ 80% des iPhone 14, le dernier modèle du géant américain Apple. Des images sur les réseaux sociaux ont montré ce week-end de nombreux employés s'enfuir de l'usine, certains en sautant par-dessus un grillage, et rentrer à pied chez eux sur de longues distances.

"Longue bataille"

Des vidéos de salariés se plaignant de leurs conditions de travail et d'un manque de protection face au virus ont également été partagées. A compter de ce mercredi, les plus de 600.000 habitants de la zone économique "ne doivent pas quitter leur domicile" sauf raison impérative, ont indiqué les autorités locales. Seules les "entreprises essentielles" pourront continuer à fonctionner, les autres devant instaurer le télétravail. Les autorités ont averti qu'elles seraient "intransigeantes envers tout type de violation" du confinement.La Chine est la dernière grande économie à appliquer une politique zéro Covid, qui se traduit par des confinements à répétition, des tests PCR quasi obligatoires plusieurs fois par semaine et le placement en quarantaine des personnes issues de zones à risques.

Pour retenir ses salariés, Foxconn avait annoncé mardi 1er novembre multiplier par quatre le bonus quotidien de présence au travail, soit 400 yuans (environ 55 euros). Le personnel recevra[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi