La bourse est fermée

Confinement et attestation de sortie : le smartphone n'est plus autorisé !

Fabrice Auclert, Journaliste

Depuis mardi midi, toute la France est placée en confinement quasi-total pour lutter contre la propagation du coronavirus et les quelque 70 millions d’habitants doivent rester chez eux. Lors de son intervention télévisée, le président Emmanuel Macron a cependant expliqué qu’il était possible de sortir de chez soi exceptionnellement et qu’il fallait pour cela imprimer et remplir une « attestation de déplacement dérogatoire » disponible en téléchargement sur le site du ministère de l'Intérieur. Mais que faire lorsqu’on ne possède pas d’imprimante ?

Pendant quelques heures, les solutions se sont multipliées pour proposer une version numérique du formulaire, et la gendarmerie avait confirmé sur son compte Twitter que cette version numérique était parfaitement valable. Et au passage, c'était aussi plus écologique puisque l'on économise du papier... Sauf que ce mercredi matin, nos confrères de Numerama annoncent que le ministère de l'Intérieur fait marche arrière, et que les attestations présentées depuis son smartphone ne sont plus autorisées ! 

C'était pourtant très simple sur smartphone...

C'est dommage car, sous Android comme sous iOS, il suffisait de télécharger et installer Adobe Acrobat Reader, puis d'ouvrir le PDF de l’attestation, pour remplir chaque champ, cocher la case correspondante et signer grâce à son écran tactile. Un développeur avait aussi publié mardi un formulaire à l’adresse https://vik.io/sortie, et c'était vraiment ce qu’il y avait de plus simple et de plus sécurisé. Il suffisait là aussi de remplir les champs et de signer grâce à son écran tactile. À la fin, on appuyait sur Générer pour créer le fichier au format PDF et l'enregistrer sur son smartphone.

Hélas, ces solutions sont déjà à ranger aux oubliettes. Pour le moment, il est uniquement possible de recopier cette attestation sur un papier libre. C’est long et fastidieux, et il faut le refaire à chaque sortie pour promener le chien, se dégourdir les jambes ou aller en courses.

Le site du...

> Lire la suite sur Futura