La bourse est fermée

Confinée, elle décroche le gros lot au Loto

Ce n'était pas un poisson d'avril. Virginie, une Nancéienne, actuellement au chômage forcé, a remporté une belle petite cagnotte lors du tirage du Loto du 1er avril, rapporte L'Est Républicain. Celle que l'une de ses amies surnommait "Madame pas de bol", pour ses péripéties à répétition, a conjuré le sort ce jour-là en cochant cinq bons numéros sur la grille : 3, 28, 41, 42, 48. Virginie a ainsi remporté 133.483,40 euros. Seul le numéro chance lui a fait défaut la privant du jackpot de trois millions d'euros en jeu ce jour-là.

Comme chaque semaine, le mercredi, cette mère de famille a joué deux grilles sur Internet, pour 4,40 euros : un flash, et une seconde avec les numéros de son choix. Ce 1er avril, la Française des Jeux lui a porté chance. "J’ai gagné avec le flash ! On a l’opportunité de panacher la grille flash, mais je ne l’ai pas fait, j’ai voulu laisser faire la machine, c’est le principe et je n’y déroge jamais", explique-t-elle dans les colonnes du quotidien régional.

>> A lire aussi - Loto, Euromillions… le jackpot reste possible pendant l’épidémie

Du suspense dans le mail de la FDJ

Sur sa grille personnelle, Virginie avait pourtant trouvé le numéro chance, le fameux 6, qui lui a manqué pour devenir millionnaire. Grâce à ce numéro, la Nancéienne a ajouté 2,20 euros symboliques à son gain. C'est par un mail de la FDJ que Virginie a appris la bonne nouvelle. "Quand j’ai reçu le mail de la Française des jeux en me disant que j’avais gagné, il était juste indiqué que je venais de remporter une somme supérieure ou égale à 2 000 euros. J’ai dû me connecter à mon compte internet FDJ pour prendre connaissance du montant", raconte-t-elle à L'Est Républicain.

>> A lire aussi - Elle mise 50 centimes au casino et repart avec le jackpot

Avec cette somme, Virginie entend bien se faire plaisir en s'offrant notamment un voyage aux Etats-Unis avec ses enfants, mais également une nouvelle voiture. "J’attends le déconfinement pour fêter ça au restaurant", précise par ailleurs la

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Personnel soignant : le cumul-emploi retraite simplifié
Le travail des seniors, le vrai défi de la réforme des retraites
Des inhumations "temporaires" dans des parcs à New York ?
Même confinés, les Français ne renoncent pas à leurs projets immobiliers
Déconfinement : l'incroyable polémique entre Cyril Hanouna et le gouvernement