La bourse ferme dans 3 h 22 min

Confiné, un gagnant de l'Euromillions a dû attendre 50 jours avant de toucher 17 millions d'euros

1 / 2

Confiné, un gagnant de l'Euromillions a dû attendre 50 jours avant de toucher 17 millions d'euros

Détenteur d'un ticket gagnant depuis mars dernier, un Breton n'a pu récupérer ses gains qu'il y a quelques jours en raison du confinement.

La patience est mère de toutes les vertus. Le 20 mars dernier, alors que la France n'en était alors qu'au début de son confinement, un Breton a remporté la somme de 17 millions d'euros à l'Euromillions. Un beau jackpot.

Problème: en raison de la crise du coronavirus et des mesures sanitaires mises en place pour enrayer l'épidémie, le gagnant n'a eu d'autre choix que de rester chez lui et faire preuve de patience comme le reste de la population française. Impossible alors pour le Breton de se rendre au siège de la Française des jeux située en région parisienne.

Fort heureusement, il disposait de 120 jours durant le confinement pour se faire connaître contre 60 jours en temps normal.

Le ticket bien caché dans la coque de son téléphone

Le vainqueur a dû donc prendre son mal en patience et a soigneusement gardé le précieux ticket, caché dans la coque de son téléphone portable. Une méthode de plus en plus prisée qui permet aux heureux gagnants de toujours garder sur eux leur ticket sans le perdre pas mégarde. 

"Il était dans un excellent état", raconte Isabelle Cesari, responsable relations grands gagnants à la FDJ au Parisien, "la nuit, il était posé sur la table de chevet". 

Ce n'est qu'il y a quelques jours seulement que le Breton a pu empocher son gain, fait savoir le journal. S'il s'est déjà acheté une belle voiture et a d'ores et déjà prévu de rejouer à la loterie, nul doute que cette - longue - période lui a permis de réfléchir à de nombreux autres projets grâce à cette très belle somme.

A lire aussi

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :