La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 349,72
    -240,69 (-0,81 %)
     
  • Nasdaq

    10 864,16
    -3,77 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9619
    -0,0069 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    19 934,81
    +90,41 (+0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,49
    +7,39 (+1,71 %)
     
  • S&P 500

    3 670,62
    -22,61 (-0,61 %)
     

Conduite autonome : voici dans quelles conditions vous pourrez lever les mains du volant en France

Les voitures autonomes de niveau 3 seront autorisées à circuler dans l'Hexagone à partir du 1er septembre, rapportent Les Échos et Numerama. Une nouvelle étape dans l'expérimentation de la conduite "sans les mains". Mais pour pouvoir décrocher ses mains du volant, il faudra néanmoins respecter plusieurs conditions, détaillées dans un décret du 29 juin 2021. Premier critère à respecter : rouler sur des voies rapides ou des autoroutes. Aucun piéton ou cycliste ne doit pouvoir circuler sur l'axe, qui doit obligatoirement être doté d'un séparateur central.

Par ailleurs, la conduite autonome ne pourra être activée que lorsque l'on circule à une vitesse inférieure à 60 km/h. Sur une autoroute, difficile d'imaginer pouvoir conduire sans les mains, à moins de se trouver des bouchons. Mais la vitesse maximale pourrait prochainement être revue à la hausse, précise Numerama. Autre condition primordiale à respecter : pouvoir à tout moment reprendre le contrôle du véhicule.

Enfin, dernier critère obligatoire pour pouvoir conduire son véhicule "sans les mains" : que la voiture soit homologuée de niveau 3. Et justement, peu de véhicules vendus dans l'Hexagone le sont. Pour l'heure, seul le système de conduite autonome de Mercedes répond à toutes les conditions. Ce qui n'est par exemple pas encore le cas de Tesla (niveau 2). Un cadre légal était nécessaire pour pouvoir aller plus loin dans l'expérimentation. Plusieurs articles du Code de la route ont ainsi été modifiés concernant la question (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le prix du gazole s'envole encore, celui de l'essence se stabilise
BMW X1, DS7, Honda Civic… les nouvelles voitures lancées à la rentrée
Ce qui change à la rentrée, les prix délirants des locations de voitures… le JT Auto
Les constructeurs automobiles japonais sont les plus exposés aux risques climatiques
Formule 1 : il n'y aura pas de Grand Prix de France en 2023