La bourse ferme dans 4 h 5 min
  • CAC 40

    6 486,43
    -3,57 (-0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 714,69
    -0,68 (-0,02 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0244
    +0,0026 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 806,30
    -6,00 (-0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    22 559,13
    -463,60 (-2,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,97
    -20,39 (-3,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,01
    -1,49 (-1,65 %)
     
  • DAX

    13 560,15
    +25,18 (+0,19 %)
     
  • FTSE 100

    7 492,62
    +4,47 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 610,84
    -392,60 (-1,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2101
    +0,0024 (+0,20 %)
     

Condamnation de Brittney Griner en Russie: #FreeBG, le monde du sport demande la libération de la basketteuse

GEOPOLITIQUE - La joueuse américaine a été condamnée à 9 ans de prison par un tribunal russe pour trafic de drogue, et Washington tente de négocier un échange de prisonniers avec Moscou

Selon son agent, elle est devenue « un pion politique ». C’est avec tristesse et colère que le monde du sport a accueilli la condamnation de la basketteuse américaine Brittney Griner à 9 ans de prison par un tribunal russe pour trafic de drogue, appelant à des actes pour « libérer BG ».

Après les mots forts de Joe Biden, estimant ce verdict « inacceptable » et demandant à « la Russie de libérer immédiatement » Griner, c’est la Ligue féminine nord-américaine de basket (WNBA), qui a réagi la première dans un communiqué conjoint avec la NBA.Les deux instances ont déploré la condamnation « injuste et regrettable » de la star du basket féminin, ajoutant « le verdict (…) était prévisible, et Brittney reste détenue à tort ».

« L’engagement de la WNBA en faveur de son retour en toute sécurité n’a pas faibli et nous espérons que se rapproche la fin de ce processus visant à ramener définitivement Brittney Griner aux Etats-Unis », a conclu la commissaire de la Ligue, Cathy Engelbert.

La Fédération américaine de basket a elle aussi exprimé sa déception, mais pas sa surprise « compte tenu de ce que nous savons de la procédure ». « Nous continuons à soutenir BG de toutes les manières possibles et restons engagés avec le département d’État (...) Lire la suite sur 20minutes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles