La bourse ferme dans 7 h 52 min
  • CAC 40

    6 321,42
    +33,09 (+0,53 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 976,06
    +23,61 (+0,60 %)
     
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2118
    +0,0034 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 832,40
    +8,40 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    41 434,29
    -920,69 (-2,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,48
    -7,42 (-0,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,81
    -0,01 (-0,02 %)
     
  • DAX

    15 274,54
    +74,86 (+0,49 %)
     
  • FTSE 100

    7 014,23
    +50,90 (+0,73 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 030,32
    +311,65 (+1,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,4056
    +0,0004 (+0,03 %)
     

Les comptes du PS, du PCF et du RN dans le rouge en 2019

·1 min de lecture

Le PS, le PCF et le RN affichent pour 2019 des comptes dans le rouge, avec des niveaux de dette élevés, relève la Commission des comptes de campagne, qui les a certifiés, dans son examen annuel publié dimanche au Journal officiel. Parmi la douzaine de partis affichant des recettes supérieures à 1,5 million d'euros, six ont fini l'exercice 2019 en déficit : le Parti socialiste, avec une perte de 4,63 millions d'euros, le PCF (-1,08 million), l'UDI (-1,05 million), Lutte Ouvrière (-479.839 euros), l'UPR (-420.516 euros) et le Rassemblement national (-368.236 euros).

Le RN reste le parti le plus endetté

Le RN de Marine Le Pen apparaît comme le parti le plus endetté, avec une dette de 22,32 millions d'euros, devant Les Républicains (18,93 millions d'euros), le PS (10,82 millions) ou encore le PCF (6,16 millions). La République en Marche affiche quant à elle un bénéfice de 4,73 millions et une dette de 2,46 millions. Sur les 498 comptes déposés pour l'exercice 2019, 439 (soit 88%) ont été certifiés, dont 430 sans réserve, et 59 jugés "non conformes".

Les comptes des grands partis nationaux ont été certifiés sans réserves hormis ceux du PCF et du PS, certifiés avec des réserves et des observations, et ceux du RN, certifiés avec des observations, indique la commission, sans plus de précisions. Dans l'ensemble, elle indique avoir décidé de "transmettre aux parquets compétents des faits concernant 84 formations politiques", contre 85 au titre de l'exercice 2018.

Un travail compliqué av...


Lire la suite sur Europe1