La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 145,83
    -612,54 (-1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Comptes 2020

VIDELIO
·13 min de lecture

VIDELIO – Comptes 2020

Paris, le 1er avril 2021 :

VIDELIO publie ses comptes consolidés au 31 décembre 2020 arrêtés par le directoire, revus par le conseil de surveillance et audités.

A – Comptes consolidés de l’exercice clos le 31 décembre 2020
(Comptes consolidés arrêtés par le directoire – Comptes audités)

1. Faits marquants de l’exercice clos le 31 décembre 2020

Le 12 mai 2020, VIDELIO a réalisé l’acquisition de la société de droit Suisse Nevicom SA. Créée en 1999 et réunissant une dizaine de collaborateurs, Nevicom est un intégrateur de solutions audiovisuelles et de communications unifiées. Cette acquisition vise notamment à accélérer le développement du Groupe à l’international. Plus globalement, à travers ce rachat, le Groupe pourra d’une part renforcer sa croissance sur le marché des communications unifiées et d’autre part proposer aux entreprises helvétiques l’ensemble de ses autres domaines d’expertises. Nevicom apparaît comme une véritable tête de pont pour le Groupe et lui permettra de se développer durablement en Suisse.

Alejandro Lopez, fondateur et dirigeant de Nevicom, accompagne cette intégration et reste à la tête de Nevicom qui a intégré le secteur « Corporate » du Groupe.

La Société a signé le 29 juillet 2020 un contrat de prêts comprenant (i) un prêt d’un montant de 10 M€ destiné au financement partiel du remboursement de l’endettement existant dont le tirage est intervenu le 29 juillet 2020, (ii) un crédit croissance externe confirmé d’un montant de 21,5 M€ et (iii) un crédit croissance externe non-confirmé d’un montant de 15 M€. La Société a souscrit en septembre 2020 un contrat de prêt d’un montant de 5 M€ en principal auprès de BPI France destiné à renforcer la structure financière du Groupe.

Impact de l’épidémie de la covid-19 sur l’exercice 2020

Si le premier semestre a été fortement impacté par la crise sanitaire, le deuxième semestre a permis un retour progressif à la normale de l’activité Corporate. En revanche, la crise a eu un impact significatif sur certaines activités du Groupe particulièrement exposées : l’activité événementielle et l’activité Cruise. En effet, même si certains grands événements, sportifs notamment, ont été maintenus et qu’une activité alternative d’événements distanciels en studio a été développée, l’incertitude sanitaire a engendré des décalages et des annulations. L’activité Cruise quant à elle a été partiellement impactée, principalement sur la partie « refurbishing », les chantiers « new-built » s’étant en revanche poursuivis normalement.

Les mesures mises en place ces derniers mois comme le recours au travail partiel, l’étalement de certaines charges sociales ainsi que la réduction des coûts engagés notamment sur les frais généraux ont permis de limiter la baisse du résultat d’exploitation du Groupe à 28 % entre 2019 et 2020. Un retour à une situation « normalisée » est attendu pour 2022 sur l’ensemble des activités du Groupe à l’exception de l’activité Events pour laquelle le Groupe anticipe une mutation structurelle du marché.

2. Compte de résultat

(K€)

2020(1)

2019(2)

Évolution 2020/2019 (%)

Chiffre d’affaires

201 405

246 777

-18,4

Corporate

99 997

105 639

-5,3

Entertainment

101 408

141 138

-28,1

Ebitda*

15 711

19 366

-18,9

Résultat opérationnel courant – Ebit

8 721

12 159

-28,3

Corporate

4 910

4 002

22,7

Entertainment

3 811

8 157

-53,3

Résultat net avant impôt

-104

8 153

-101,3

Charge d’impôt

-2 035

-3 628

-43,9

Résultat net(3)

-2 138

4 525

-147,2

Résultat de base par action (€)

-0,09

0,18

-150,0

(1) La société Nevicom SA a intégré le périmètre de consolidation à compter du 12 mai 2020, date de son acquisition par le Groupe.
(2) En 2019, le périmètre de consolidation a été modifié comme suit :

  • la société Cowork.io a intégré le périmètre de consolidation à compter du 7 mars 2019, date de son immatriculation au Registre du commerce et des sociétés ;

  • la société VIDELIO Middle East est sortie du périmètre de consolidation à compter de sa date de cession, soit le 3 juillet 2019 ;

  • les sociétés G2J Asia Pacific, IEC AV Integration & Services GmbH et BN Security & Defence Ltd sont sorties du périmètre de consolidation au résultat de leur dissolution

  • la société Digital Cosy a été absorbée par voie de fusion par VIDELIO avec effet rétroactif au plan comptable et fiscal au 1er janvier 2019.

(3) En l’absence d’intérêt minoritaire, le résultat net part du groupe est égal au résultat net de l’ensemble consolidé.
* Ebitda ou Earnings before interest, taxes, depreciation and amortisation correspond à l’excédent brut d’exploitation (EBE) dans les normes comptables françaises et est égal au résultat d’exploitation courant augmenté des dotations aux amortissements comptabilisées dans le résultat d’exploitation courant.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires cumulé s’établit à 201 405 K€ au 31 décembre 2020, contre 246 777 K€ au 31 décembre 2019, soit une baisse de 18,4 %. A périmètre comparable, c’est-à-dire en excluant la société Nevicom SA, le chiffre d’affaires du groupe VIDELIO est en repli de 18,3 % sur l’année 2020. Ce recul du chiffre d’affaires s’explique pour l’essentiel par la crise sanitaire liée à l’épidémie de la covid-19.

Contributions par secteur

Le chiffre d’affaires cumulé au 31 décembre 2020 du secteur « Corporate » est de 99 997 K€ contre 105 639 K€ au 31 décembre 2019. A périmètre publié, la diminution du chiffre d’affaires est de 5,3 % et de 6,9 % à périmètre comparable (c’est-à-dire en excluant la société Nevicom SA).

A périmètre publié, le chiffre d’affaires cumulé du secteur « Entertainment » est en diminution de 28,1 % au 31 décembre 2020 et s’établit à 101 408 K€ contre 141 138 K€ au 31 décembre 2019. A périmètre comparable, c’est-à-dire en excluant le chiffre d’affaires de la Business Unit Diversity, de VIDELIO Middle East et de VIDELIO Media Ltd, le chiffre d’affaires cumulé du secteur « Entertainment » est en repli de 27,1 %.

Ebit – Résultat net

Au 31 décembre 2020, la marge sur achats consommés s’établit à 60,0 % contre 58,8 % au 31 décembre 2019.

Les autres charges externes s’élèvent à 43 526 K€ en 2020 contre 52 919 K€ en 2019. Elles représentent 21,6 % du chiffres d’affaires, contre 21,4 % en 2019.

Les frais de personnel passent de 70 497 K€ en 2019 à 59 720 K€ en 2020. L’indemnisation de l’activité partielle représente un montant total de 3 353 K€.

Les amortissements s’élèvent à 6 990 K€ en 2020 contre 7 207 K€ en 2019. Les provisions et dépréciations sont en diminution et s’établissent à 538 K€ en 2020 contre 1 115 K€ en 2019. Il est rappelé que le goodwill de l’UGT Events de 4 462 K€ a été déprécié en totalité au 30 juin 2020.

Au 31 décembre 2020, le résultat opérationnel courant dégagé est de 8 721 K€ contre 12 159 K€ au 31 décembre 2019, soit une baisse de 28,3 %.

Le résultat opérationnel est positif de 892 K€ en 2020 contre 9 122 K€ en 2019.

Le coût de l’endettement financier net s’élève à 948 K€ en 2020 contre 1 116 K€ en 2019. Le coût des autres charges et produits financiers s’élève à 48 K€ en 2020 contre un profit de 147 K€ en 2019.

Le résultat net consolidé avant impôt est négatif de 104 K€ en 2020 contre un résultat positif de 8 153 K€ en 2019. Le résultat net consolidé part du groupe est négatif et s’élève à -2 138 K€ en 2020 contre un résultat net consolidé de +4 525 K€ pour l’exercice 2019.

En 2020, la charge d’impôt s’élève à 2 035 K€ contre 3 628 K€ en 2019. Cette charge est principalement constituée de la Contribution sur la Valeur Ajoutée des Entreprises pour 1 194 K€, de l’impôt sur les sociétés pour 1 121 K€, de la consommation partielle des reports déficitaires activés pour 673 K€.

Le résultat net par action s’établit à -0,09 € en 2020 contre +0,18 € en 2019.

3. Bilan

ACTIF (K€)

2020(1)

2019(2)

Evolution 2020/2019 (%)

Actifs non courants

49 062

56 070

-12,5

dont écarts d’acquisition

18 900

23 099

-18,2

dont impôts différés actifs

4 612

4 331

+6,5

Actifs courants

99 061

93 606

+5,8

dont stocks et encours

12 363

10 631

+16,3

dont actifs sur contrats

12 489

13 976

-10,6

dont clients

21 124

16 680

+26,6

dont trésorerie et équivalents

39 722

37 371

+6,3

Total Actif

148 123

149 675

-1,0


PASSIF (K€)

2020(1)

2019(2)

Evolution 2020/2019 (%)

Capitaux propres groupe

30 277

34 728

-12,8

Intérêts minoritaires

Capitaux propres de l’ensemble

30 277

34 728

-12,8

Passifs non courants

34 539

31 202

+10,7

dont emprunts et dettes financières

13 499

9 523

+41,8

dont dettes de loyer non courantes

11 642

13 452

-13,5

Passifs courants

83 307

83 746

-0,5

dont dettes fournisseurs

26 831

32 392

-17,2

dont passifs sur contrats

13 689

17 481

-21,7

dont emprunts court terme

7 603

5 547

+37,1

dont dettes de loyer courantes

3 978

4 230

-6,0

Total Passif

148 123

149 675

-1,0

(1) La société Nevicom SA a intégré le périmètre de consolidation à compter du 12 mai 2020, date de son acquisition par le Groupe.
(2) En 2019, le périmètre de consolidation a été modifié comme suit :

  • la société Cowork.io a intégré le périmètre de consolidation à compter du 7 mars 2019, date de son immatriculation au Registre du commerce et des sociétés ;

  • la société VIDELIO Middle East est sortie du périmètre de consolidation à compter de sa date de cession, soit le 3 juillet 2019 ;

  • les sociétés G2J Asia Pacific, IEC AV Integration & Services GmbH et BN Security & Defence Ltd sont sorties du périmètre de consolidation au résultat de leur dissolution

  • la société Digital Cosy a été absorbée par voie de fusion par VIDELIO avec effet rétroactif au plan comptable et fiscal au 1er janvier 2019.

Le total du bilan consolidé du Groupe s’établit à 148 123 K€ au 31 décembre 2020 contre 149 675 K€ au 31 décembre 2019.

Les actifs non courants s’élèvent à 49 062 K€ au 31 décembre 2020 contre 56 070 K€ au 31 décembre 2019. Les actifs courants s’établissent à 99 061 K€ au 31 décembre 2020 contre 93 606 K€ au 31 décembre 2019.

Au 31 décembre 2020, hors actions propres, les capitaux propres s’élèvent à 28 065 K€ contre 36 940 K€ au 31 décembre 2019. Les actions propres représentent un montant de 2 212 K€ qui vient en diminution des capitaux propres.

Les passifs non courants s’élèvent à 34 539 K€ au 31 décembre 2020 contre 31 202 K€ au 31 décembre 2019 et sont composés d’emprunts financiers pour un montant de 13 499 K€ contre 9 523 K€ en 2019, de dettes de loyer non courantes pour 11 642 K€ contre 13 452 K€ en 2019. Les passifs courants s’élèvent à 83 307 K€ au 31 décembre 2020 contre 83 746 K€ au 31 décembre 2019.

4. Flux de trésorerie

En K€

2020

2019

Evolution 2020/2019 (%)

Flux nets de trésorerie liés à l’activité

4 309

23 267

-81,5

Flux nets de trésorerie liés aux opérations d’investissement

-1 214

-3 121

-61,1

Flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement

-816

-8 450

+90,3

Variation de trésorerie

2 066

11 820

-82,5

Trésorerie à l’ouverture

37 343

25 523

+46,3

Trésorerie à la clôture

39 409

37 343

+5,5

Les flux nets de trésorerie liés à l’activité de l’exercice 2020 sont positifs de 4 309 K€, en baisse de 81,5 % par rapport à 2019. La variation des flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles s’explique pour l’essentiel par la baisse de l’activité liée au contexte COVID.

Les flux nets de trésorerie liés aux opérations d’investissement sont de -1 214 K€. Ils se composent principalement d’acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles pour 1 896 K€.

Les flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement sont négatifs de 816 K€. Ils se composent principalement d’émissions d’emprunts pour 6 444 K€, de remboursements d’emprunts pour 811 K€, de remboursement de dettes de loyer pour 4 027 K€, de dividendes payés à hauteur de 1 470 K€ et d’intérêts nets versés pour 953 K€.

Au 31 décembre 2020, la trésorerie est positive de 39 409 K€.

5. Trésorerie nette

(K€)

2020

2019

Evolution 2020/2019 (%)

Endettement financier brut(1)

36 410

32 723

+11,3

Trésorerie(2)

39 409

37 343

+5,5

Trésorerie nette(3)

2 999

4 620

-35,1

(1) L’endettement financier brut est constitué des passifs financiers à court et long terme hors factor (emprunts, emprunts en crédit-bail, compte courant, dettes de loyer).
(2) La trésorerie est constituée par la trésorerie brute diminuée des découverts bancaires.
(3) La trésorerie nette est constituée de la trésorerie diminuée de l’endettement financier brut.

B – Evènements postérieurs à la clôture - Perspectives

Dans un contexte marqué par la poursuite de l’incertitude sur la date de sortie de la crise sanitaire, VIDELIO reste confiant et entend poursuivre sa stratégie de développement, notamment par croissance externe. La signature de l’acquisition de 100 % des parts de l’activité Entertainment du Groupe finlandais Wärtsilä a été annoncée le 22 janvier 2021. Cette opération, dont la réalisation reste soumise à la levée des conditions suspensives habituelles, permettra de renforcer la présence de VIDELIO à l’international, particulièrement en Allemagne.

La Société a par ailleurs annoncé la nomination par le conseil de surveillance de Pascal Rialland en qualité de membre et président du directoire à compter du 1er mars 2021, en remplacement de Guillaume Durieux qui assurait l’intérim depuis le 16 novembre 2020. Le directoire a également accueilli Blandine Dalon-Virondaud qui a été nommée en qualité de membre du directoire par le conseil de surveillance le 31 mars 2021. Le directoire comprend désormais cinq membres : Pascal Rialland, Guillaume Durieux, Blandine Dalon-Virondaud, Christophe Grignon et Olivier Rousselière.

En outre, il est rappelé que VIDELIO est en période de pré-offre depuis le 1er février 2021 suite à l’annonce le 30 janvier 2021 par Talis et Hivest Capital Partners de la signature d’un protocole d’investissement et de cession d’actions de Crozaloc et de la Société aux termes duquel notamment, sous réserve de la levée des conditions suspensives, Crozaloc et une nouvelle holding d’investissement détenue par un fond géré par Hivest et des co-investisseurs, agissant de concert à l’égard de la Société, détiendraient ensemble 85,2 % du capital de la Société. Crozaloc procèderait alors, en tant qu’initiateur de l’offre pour le concert, au dépôt d’une offre publique d’achat simplifiée (OPAS) sur le solde des actions VIDELIO au prix de 2,60 € par action VIDELIO, qui serait suivie d’un retrait obligatoire (voir également Avis AMF 221C0245 du 1er février 2021).

A la connaissance de la Société, sous réserve de ce qui précède, aucun changement significatif de la situation financière de la Société ou du Groupe ni autre événement important n’est intervenu entre la clôture de l’exercice et la date du présent document.

Euronext Paris Compartiment C – Code ISIN FR0000066680 – Mnémonique VDLO

www.videlio.com

Pièce jointe