La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 226,08
    +257,09 (+0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0530
    +0,0122 (+1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 054,08
    -285,43 (-1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,10
    -5,06 (-1,24 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Son compte rétabli, Trump à nouveau confronté au puissant attrait de Twitter

Olivier DOULIERY / AFP

Donald Trump s'est vu réactiver son compte Twitter par Elon Musk ce samedi 19 décembre. L'ancien président des États-Unis assure vouloir rester sur son réseau Truth Social. Mais jusqu'à quand alors que Donald Trump vient d'annoncer sa candidature pour 2024?

Résistera-t-il, en pleine campagne pour 2024, à l'attrait de cette gigantesque caisse de résonance qu'est Twitter, à ce réseau avec lequel il est, au fond, si intimement lié? Donald Trump, dont le compte a été rétabli par Elon Musk, dit pour l'instant préférer son réseau Truth Social.

Au terme d'un sondage qui a vu se dégager une majorité en faveur du rétablissement du compte de l'ancien président républicain - 51,08% sur quelque 15 millions de votes - le nouveau patron de Twitter, qui se présente en défenseur de la liberté d'expression, est passé à l'acte samedi.

Tous les yeux sont rivés depuis sur le compte @realDonaldTrump, à l'affût de la moindre activité. Ce compte attribué au "45ème président des Etats-Unis d'Amérique" est doté de la désormais fameuse vignette sur fond bleu censée garantir qu'il a été vérifié.

Il n'affichait pas de nouvelle publication, du moins dimanche autour de 17h. Le dernier message date du 8 janvier 2021, le milliardaire y fait savoir qu'il n'ira pas à la cérémonie d'investiture du président Joe Biden, dont il ne reconnaît pas l'élection.

Le même jour, Twitter avait fermé de manière permanente le compte de l'ancien président, comptant alors 88,8 millions d'abonnés, face au "risque de nouvelles incitations à la violence". La plate-forme l'avait déjà suspendu le 6 janvier, après l'envahissement du Capitole par ses partisans.

Lire aussiLes banquiers d'Elon Musk se mordent les doigts après le rachat de Twitter

"Aucune raison" de revenir sur Twitter

Donald Trump a déclaré samedi qu'il n'avait aucun intérêt à revenir sur Twitter, bien que les utilisateurs du réseau social se soient prononcé à une courte majorité en faveur de son retour. "Je ne vois aucune raison pour ça", a-t-il dit alors qu'il participait à la réunion annuelle des dirigeants de la coalition juive républicaine.

L'ancien président américain a indiqué qu'il resterait sur son propre réseau social Truth Social, où, selon lui, l'engagement des utilisateurs est meilleur que sur T[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi