Marchés français ouverture 42 min
  • Dow Jones

    33 874,24
    -71,34 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 271,73
    +18,46 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 866,86
    -8,03 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1932
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 886,46
    +69,39 (+0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    27 467,93
    -1 318,16 (-4,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    790,49
    -19,70 (-2,43 %)
     
  • S&P 500

    4 241,84
    -4,60 (-0,11 %)
     

Compte personnel de formation : plus qu’un mois pour récupérer vos heures de DIF

·1 min de lecture

La date limite approche ! Si vous faites partie des actifs qui disposaient d’un droit individuel à la formation (DIF) avant 2015, vous n’avez plus qu’un mois pour transférer vos anciennes heures sur votre compte personnel de formation (CPF). Pour rappel, jusqu’à fin 2014, le DIF était le dispositif qui permettait aux actifs de suivre des formations continues. Il a été supprimé au 1er janvier 2015, pour laisser la place au CPF.

Le transfert des anciens droits DIF vers le CPF n’est pas automatique : les salariés doivent réaliser eux-même l'opération. Ils doivent ainsi récupérer leur solde d'heures (les droits DIF étaient comptabilisés en heures et non en euros) sur leur bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier 2015, ou bien demander une attestation à leur employeur de l’époque. Ils doivent ensuite rentrer ces droits dans leur compte CPF, via l’application mobile ou le site “Mon compte formation”. Ils seront alors automatiquement convertis en euros. Une opération qui, si tout se passe bien, se fait en quelques clics seulement.

Pour les salariés qui rencontrent des problèmes car ils n'ont pas les justificatifs nécessaires pour réaliser cette opération, pas de panique : après avoir rempli un formulaire de contact sur “Mon compte formation”, vous pouvez obtenir une attestation sur l'honneur de la part de la Caisse des dépôts, l'organisme qui assure désormais la gestion du CPF. Ce document vous permettra de récupérer vos droits. Pour plus de détails, vous pouvez vous rendre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des patrons s’engagent à proposer 10.000 jobs d’été pour les étudiants
Congés payés : comment bénéficier de jours supplémentaires ?
Ségur de la Santé : de nouvelles revalorisations salariales à venir
Allocations chômage : au 1er juin, une nouvelle attestation Pôle emploi pour faire valoir vos droits
Pour quelles raisons accepter (ou refuser) un nouveau projet professionnel ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles