Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 564,17
    +213,96 (+0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,53
    -8,31 (-0,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Compte bancaire : ces 4 mauvaises pratiques qui peuvent vous coûter cher

Une mauvaise surprise - © Krakenimages - stock.adobe.com
Une mauvaise surprise - © Krakenimages - stock.adobe.com

Chaque année, de nombreux particuliers sont victimes de fraude aux données bancaires. Selon une étude de la Fédération bancaire française, il arrive parfois aux Français de manquer de vigilance. Voici les mauvaises habitudes à éviter pour ne pas se faire avoir.

La fraude bancaire fait des ravages à l'image de cette arnaque aux prélèvements qui a fait de nombreuses victimes ces derniers jours. Dans ce contexte, la Fédération bancaire française (FBF) vient de publier une étude sur la protection des données bancaires. Et d'après elle, si les Français font globalement attention à leurs données bancaires et connaissent les bonnes pratiques, « il leur arrive parfois de manquer de vigilance qui les conduit à se mettre en danger ».

Dans cette enquête menée auprès de 4 005 personnes (1), 84% des sondés indiquent choisir un mot de passe spécifique pour leur compte en ligne, 71% consultent les consignes de sécurité de leur banque et 68% prennent contact avec leur banque en cas de doute. « Les Français ont acquis de bonnes pratiques en matière de protection de leurs données bancaires », estime la FBF.

Campagne de sensibilisation nationale

Pour autant, celle-ci estime qu'ils adoptent parfois encore de mauvais réflexes : 45% des personnes interrogées ont ainsi déjà enregistré leurs coordonnées bancaires sur un site Internet pour de futurs achats, 32% se sont déjà connectés à leur service à distance à partir d'un SMS ou d'un mail, 32% ont déjà transmis leurs coordonnées bancaires par mail à un proche et 20% ont déjà envoyé leurs coordonnées bancaires à la suite à d'un mail reçu.

PUBLICITÉ

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A : « Pourquoi il n'est pas possible d'augmenter le taux le 1er août ? »
- Chèque bois : « Faut-il acheter ses pellets en vrac pour en profiter ? »
- Réforme des retraites : ce petit geste du gouvernement pour éviter les mauvaises surprises

VIDÉO - FEMME ACTUELLE - Arnaque au sans contact : attention aux cartes bancaires dans votre sac !