La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 925,40
    -518,50 (-1,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Le complotiste français Rémy Daillet et sa famille expulsés de Malaisie

·1 min de lecture

Rémy Daillet, figure d'un mouvement complotiste et soupçonné d'avoir contribué à l'enlèvement de la petite Mia en France mi-avril, ainsi que sa famille, ont été expulsés de Malaisie dimanche matin, ont indiqué plusieurs sources concordantes à l'AFP. "Je confirme qu'ils ont déjà été déportés par les services de l'immigration", a indiqué une source judiciaire tandis qu'une autre source a précisé que Rémy Daillet, sa compagne et trois enfants avaient été remis aux autorités françaises.

Une grève de la faim pour protester

Rémy Daillet, sa compagne Léonie Bardet, enceinte, et ses trois enfants de 17, 9 et 2 ans, avaient été arrêtés pour situation irrégulière fin mai sur l'île touristique de Langkawi où ils résidaient. "Ils ont pris un vol commercial vers l'aéroport de Changi à Singapour avec une escorte de sécurité renforcée", a indiqué une source à l'AFP. Ils doivent ensuite prendre un vol pour Paris où ils sont attendus lundi matin.

Le Français et sa famille ont été "remis aux autorités françaises à l'aéroport de Kuala Lumpur", a expliqué cette source, précisant qu'ils apparaissaient tous en "bonne santé". Rémy Daillet avait entamé une grève de la faim pour protester contre son arrestation tandis que sa compagne enceinte craignait des complications si elle prenait l'avion, selon leur avocat français.

Mis en cause dans l'affaire Mia

Rémi Daillet et sa famille n'ont pas été arrêtés dans le cadre de l'affaire de l'enlèvement de la petite Mia mais parce que leurs visas ont expiré.&nbs...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles