La bourse ferme dans 32 min
  • CAC 40

    5 810,54
    +0,81 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 699,78
    -7,94 (-0,21 %)
     
  • Dow Jones

    31 489,91
    +98,39 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,2079
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 705,30
    -28,30 (-1,63 %)
     
  • BTC-EUR

    41 979,68
    +1 128,46 (+2,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 014,27
    +26,18 (+2,65 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,27
    +1,52 (+2,54 %)
     
  • DAX

    14 026,31
    -13,49 (-0,10 %)
     
  • FTSE 100

    6 646,35
    +32,60 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    13 227,29
    -131,50 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    3 857,33
    -12,96 (-0,33 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3972
    +0,0016 (+0,11 %)
     

Complémentaires santé : l'UFC-Que Choisir dénonce une augmentation de leurs tarifs de plus de 4% en 2021 "difficilement justifiable"

franceinfo
·1 min de lecture

Les tarifs des complémentaires santé augmentent de plus de 4% en 2021. C'est ce que révèle une étude de l'UFC-Que Choisir, publiée jeudi 21 janvier. Après un appel à témoignages, l'association a étudié plus de 600 contrats individuels provenant de 123 organismes complémentaires différents. L'étude a mis ainsi en évidence une hausse médiane de 4,3% des assurances santé en 2021. C'est plus de trois fois l'augmentation du pouvoir d'achat espérée par les Français cette année, prévue à "1,5% selon la loi de Finances 2021", précise l'association.

Cette hausse arrive après les augmentations massives des cotisations en 2019 (+4%) et 2020 (+5%). Cette hausse "pèse lourd", juge l'UFC-Que Choisir, elle correspond "à un surcoût annuel médian de 79 euros, qui dépasse même les 200 euros pour près d'un assuré sur cinq".

Des disparités selon les mutuelles

L'association pointe des disparités selon les organismes complémentaires. Ainsi, parmi les 17 mutuelles les plus représentées dans les appels à témoignages (jusqu'à 79 réponses sur une même mutuelle), l’inflation médiane varie "de 0% à 8,5%".

Pourtant, malgré la mise en place de la réforme du 100% Santé, réforme qui depuis le 1er janvier permet de proposer des prothèses auditives, des lunettes et des soins dentaires entièrement remboursés, les mutuelles avaient promis de ne pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi