La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1867
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 112,80
    -898,57 (-2,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,35
    -15,09 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

Complémentaire santé : un système protecteur… mais aussi coûteux et inégalitaire, selon la Cour des comptes

·1 min de lecture

La Cour des comptes s’attaque au système des complémentaires santé. Dans un rapport, publié et examiné en commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale ce mercredi 21 juillet, l’institution l’admet : le régime actuel permet de protéger un grand nombre de Français. Ainsi, 96% d’entre eux sont couverts par une complémentaire santé, en prenant en compte la complémentaire santé solidaire (CSS), créée en 2019 pour améliorer l’accès aux soins des personnes à revenus modestes. Par ailleurs, la France a multiplié les dispositifs d’exonération des frais de santé (tickets modérateurs en ville et à l’hôpital, forfait journalier hospitalier…), notamment en faveur des patients souffrant d’affections de longue durée, des titulaires de la pension d’invalidité et de rentes suite à un accident du travail ou une maladie professionnelle.

Des mesures qui permettent un haut niveau de prise en charge des frais de santé. Ainsi, “le système français de prise en charge des frais de santé - assurance maladie obligatoire, assurances privées complémentaires et complémentaire santé solidaire pour les personnes socialement les plus fragiles - permet d’assurer à l’ensemble de la population une protection très étendue et d’un niveau élevé, avec un reste à charge des ménages, après intervention de l’assurance maladie complémentaire et de la CSS, en nette réduction et le plus faible en moyenne des pays de l’OCDE (6,9% de la consommation de soins et de biens médicaux en 2019, contre 9,7% en 2001)”, détaille (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Donations : les dispositifs pour donner un coup de pouce à vos petits-enfants
Compte indivis : Pourquoi en ouvrir un ? Comment le fermer ?
Comment profiter du rebond de la Bourse
Immobilier, épargne, énergie... des économies à la clé en devenant écolo
Aviseur fiscal : définition, statut et rémunération

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles