La bourse est fermée

Avec des compagnies aériennes paralysées, la demande pour les jets privés s'envole

1 / 2

Avec des compagnies aériennes paralysées, la demande pour les jets privés s'envole

Alors que les appels à l'aide des compagnies aériennes au bord de la faillite se multiplient à travers la planète, le secteur du transport en jets privés, réservé à une minorité de privilégiés, est plus florissant que jamais.

Les courriels et les appels téléphoniques continuent d'affluer, se félicite Richard Zaher, PDG d'une compagnie de jets privés basée aux Etats-Unis. "Les demandes de renseignements ont explosé" de 400%, a-t-il affirmé à l'AFP, soulignant qu'en raison du coronavirus sa société, Paramount Business Jets, avait enregistré un bond d'environ 20 à 25% des réservations. 

"Nos clients habituels volent comme d'habitude. Cependant, nous connaissons une affluence de clients et la majorité d'entre eux n'ont jamais volé en jet privé", explique le PDG.

Un sentiment de peur mêlé aux interdictions de voyager ont conduit ces dernières semaines les compagnies aériennes à considérablement réduire leur offre. Le cabinet d'analyse sur le tourisme ForwardKeys estime que, sur les seuls vols transatlantiques, au moins 3,3 millions de sièges sont en train d'être supprimés.

M. Zaher affirme que nombre de nouvelles réservations émanent de clients en situation d'urgence et qui ne trouvent pas de sièges sur les vols commerciaux ou ne souhaitent pas prendre de risques.

Réservations en hausse

Récemment, une dame a réservé un vol privé pour traverser les Etats-Unis en compagnie de sa mère âgée qui était sous oxygène. "Elles...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi