La bourse ferme dans 5 h 6 min

La compagnie des Alpes va céder deux parcs de loisirs


(AOF) - Selon une information du quotidien Les Echos, la compagnie des Alpes va céder au groupe espagnol Aspro deux de ses parcs d'attractions, en l'occurrence le Dolphinarium de Hardewijk au Pays-Bas, et le parc Walibi de Roquefort, dans le Lot et Garonne. Le groupe de loisirs français exploite 11 domaines skiables et 16 destinations de loisirs - dont le Parc Astérix, les musées Grévin et le Futuroscope - et a réalisé un chiffre d'affaires de 693 millions d'euros sur l'exercice clos fin septembre 2014.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR
Hotellerie et loisirs
En 2013 la France est demeurée le pays le plus visité devant les États-Unis et l'Espagne, attirant 84,7 millions de touristes étrangers. Les Chinois sont désormais les premiers visiteurs asiatiques (+23,4% à 1,7 million). En dépit de ces bonnes performances la France ne se situe qu'à la troisième place en termes de recettes (56,1 milliards de dollars), derrière les États-Unis (près de 140 milliards) et l'Espagne (60,4 milliards). Si les séjours sont plus longs sur notre territoire, la part de l'hôtellerie et des hébergements payants recule (67,1% en 2013 contre 69,6% en 2007), les visiteurs optant plutôt pour l'hébergement chez la famille, les amis, ou l'échange d'appartements. Entre 2000 et 2015, l'offre très haut de gamme d'hôtels à Paris aura augmenté de 50%, passant de neuf établissements (Ritz, Crillon, George V, Meurice, Royal Monceau, Bristol, Plaza Athénée, Prince de Galles, Lutetia) à quinze (en ajoutant Park Hyatt, Fouquet's Barrière, Shangri-La, Mandarin Oriental, Peninsula et Cheval Blanc). L'arrivée des chaînes asiatiques (Raffles et Shangri-La en 2010 et Mandarin Oriental en 2011), oblige les acteurs traditionnels, comme le Plaza Athénée, le Ritz et le Crillon, à réagir et à mener des rénovations.