La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 306,58
    +386,74 (+1,14 %)
     
  • Nasdaq

    14 921,09
    +174,70 (+1,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1703
    -0,0027 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 143,78
    +698,32 (+1,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 088,12
    +47,64 (+4,58 %)
     
  • S&P 500

    4 402,43
    +48,24 (+1,11 %)
     

La Compagnie des Alpes lance une ligne ferroviaire directe entre Londres et les stations de ski

·1 min de lecture

Les Alpes à portée de Londres, c'est pour très bientôt. La Compagnie des Alpes, en accord avec Eurostar, a décidé de lancer une ligne ferroviaire privée pour rapprocher Londres des domaines skiables qu'elle exploite dans les Alpes françaises. La ligne desservira sans arrêt Moûtiers et Bourg-Saint-Maurice, deux gares majeures de la vallée de la Tarentaise, et circulera les week-ends de la saison de ski 2021-2022, à raison d'un train aller et d'un train retour par semaine.

Des bus spéciaux seront affrétés par la Compagnie pour faire la liaison entre les douze stations concernées (La Plagne, Val d'Isère, Flaine, Les Arcs, Tignes, Méribel, Serre Chevalier Vallée, Les Menuires, Samoëns, Sixt-Fer-à-Cheval, Morillon, Peisey-Vallandry) et les gares desservies. "La Compagnie annonce la conclusion d'un accord avec la société Eurostar en vue de relancer le service ferroviaire direct de Londres Saint-Pancras vers la vallée de la Tarentaise", détaille l'entreprise dans un communiqué vendredi.

>> A lire aussi - "La Compagnie des Alpes n'a pas cessé d'investir pendant la pandémie afin de profiter à plein du rebond"

La ligne saisonnière concernée était originellement exploitée par Eurostar, avant que la compagnie ferroviaire n'annonce sa fermeture effective en décembre 2020, provoquant l'ire des professionnels du tourisme et des élus locaux. Eurostar, alors dans une situation financière critique, avait justifié sa décision par des arguments économiques et sanitaires, dans le contexte de l'épidémie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Porté par les tests Covid-19, Eurofins déloge Atos du CAC 40
Danone : un tandem aux commandes pour "remettre en ordre de marche" l'entreprise
Norvège : la note (très) salée d’une rupture avec le pétrole pour l’économie et l’emploi
Lidl mis en examen six ans après le suicide d'un de ses salariés
Des Picasso et Warhol bientôt mis aux enchères à des centaines de millions d'euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles