La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 356,33
    +1 609,43 (+3,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

La Commission européenne prépare une action en justice contre Astra Zeneca

·2 min de lecture

La Commission a fait part de son intention pour lancer une action en justice, lors d'une réunion des ambassadeurs des pays de l'Union mercredi soir. C'est ce qu'a déclaré un diplomate de l'Union, confirmant des informations du site Politico.

La Commission européenne prépare une action en justice contre Astra Zeneca. Et ce, pour s'assurer que le laboratoire fournira au bloc les doses de vaccin contre le COVID-19 qu'il s'est engagé à fournir à l'Union au deuxième trimestre, a-t-on appris auprès de deux diplomates et d'un responsable européens. "La Commission a en effet fait part de son intention de lancer une action en justice" lors d'une réunion des ambassadeurs des pays de l'Union européenne mercredi soir, a déclaré un diplomate de l'Union, confirmant des informations du site Politico.

"Les Etats membres doivent décider de s'y joindre ou non. Cela concerne le respect des livraisons d'ici la fin du deuxième trimestre", a précisé un responsable européen impliqué dans les négociations avec les groupes pharmaceutiques. Selon Politico, une majorité des Etats membres ont apporté leur soutien à l'initiative. Le laboratoire anglo-suédois est dans le collimateur de l'Union depuis qu'il a fortement revu à la baisse, à plusieurs reprises, ses objectifs de livraison à l'UE en invoquant des problèmes de production. Selon son contrat, Astra Zeneca s'était engagé à livrer 180 millions de doses au deuxième trimestre.

La France devrait par ailleurs donner ce mois-ci 100.000 doses du vaccin d'AstraZeneca contre le COVID-19 à des pays en développement, devenant le premier pays de l'Union européenne à envoyer ses propres doses au programme COVAX destiné aux pays pauvres, a-t-on appris mercredi auprès de l'Elysée.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi