La bourse est fermée

La Commission européenne avance "de façon réaliste" sur la transition énergétique, apprécie Chalendar (Saint-Gobain)

1 / 2

La Commission européenne avance "de façon réaliste" sur la transition énergétique, apprécie Chalendar (Saint-Gobain)

L'industrie française se porte plutôt bien. En témoigne cette nouvelle ligne de fabrication inaugurée cette semaine par Saint-Gobain dans son usine de Chemillé, près d’Angers. "Ça me fait très plaisir d'investir et d'inaugurer une nouvelle ligne" témoigne le PDG de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, invité sur le plateau de Good Morning Business.

"On a doublé, avec un nouveau four –c'est vraiment de l'industrie lourde– la taille de notre usine pour servir le marché français de l'isolation, de la rénovation énergétique" indique-t-il. Cette ligne servira notamment à fabriquer un "produit qui se développe à toute vitesse, que les Américains avaient et que nous avions peu en Europe, qui est la laine à souffler pour isoler les combles perdus. De la laine de verre qui n'est pas en rouleaux ou en panneaux."

Un fort potentiel pour Saint-Gobain puisque "sur l'isolation, on est en France sur des croissances à deux chiffres tous les ans donc on investit pour servir le marché" souligne Pierre-André de Chalendar.

L'écologie, pas "au détriment de notre industrie"

Et c'est aussi une façon d'aider l'économie française. "C'est vrai que ça me fait plaisir d'investir en France" témoigne le patron, rappelant que l'usine de Chemillé, il y a encore dix ans, "c'était la campagne" explique-t-il. "Aujourd'hui, il y a une série de petites entreprises autour, il y a des centres commerciaux, il y a un hôtel (…) L'industrie, ça a un...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi