Marchés français ouverture 6 h 16 min
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 410,57
    +17,53 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0471
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    19 507,79
    +213,30 (+1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,24
    +4,77 (+1,11 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

La Commission européenne accorde une approbation conditionnelle au CARVYKTI® (ciltacabtagène autoleucel), la première thérapie cellulaire de Janssen, pour le traitement des patients atteints d'un myélome multiple récidivant ou réfractaire

Dans l'étude clinique pivot CARTITUDE-1, 98 pour cent des patients atteints d'un myélome multiple récidivant ou réfractaire ont répondu à un traitement unique avec du ciltacabtagène autoleucel et 80 pour cent des patients ayant répondu ont obtenu une réponse complète stricte1

BEERSE, Belgique, May 30, 2022--(BUSINESS WIRE)--Les sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson ont annoncé aujourd'hui que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché conditionnelle au CARVYKTI® (ciltacabtagène autoleucel ; cilta-cel) pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple récidivant ou réfractaire (MMRR) ayant déjà reçu au moins trois traitements, incluant un agent immunomodulateur (IMiD), un inhibiteur du protéasome (IP) et un anticorps anti-CD38, et dont la maladie a progressé lors du plus récent traitement. En décembre 2017, Janssen Biotech, Inc. (Janssen) a conclu un accord de licence et de collaboration mondial exclusif avec Legend Biotech USA, Inc. dans le but de développer et commercialiser le cilta-cel.2

« Les patients qui ont rechuté, ou dont les schémas thérapeutiques ont cessé de fonctionner après avoir essayé les trois principales catégories de médicaments, font typiquement face à un faible taux de survie. Malgré les récentes innovations, de nouvelles approches thérapeutiques sont toujours nécessaires », a déclaré Maria-Victoria Mateos, M.D., Ph.D., médecin-conseil en hématologie à l’Hôpital universitaire de Salamanca*. « Les données de CARTITUDE-1, sur lesquelles l’autorisation de la CE est basée, montrent qu’une perfusion unique de cilta-cel permet d’obtenir des réponses durables dans une population de patients lourdement prétraités. Ces résultats soutiennent le potentiel du cilta-cel à offrir aux patients et aux médecins une nouvelle option thérapeutique précieuse. »

Le cilta-cel est un traitement à base de lymphocytes T à récepteur antigénique chimérique (CAR-T) comportant deux anticorps à domaine unique ciblant l’antigène de maturation des lymphocytes B (BCMA).3 Développée spécialement pour chaque patient individuel, la thérapie CAR-T est administrée en une seule perfusion.3,4

« Chez Janssen, nous nous appuyons sur près de 20 années d’engagement pour changer ce que signifie le diagnostic d’un myélome multiple pour les patients, et sommes déterminés à répondre aux importants besoins non satisfaits qui demeurent », a affirmé Edmond Chan, MBChB M.D. (Res), responsable du domaine thérapeutique Hématologie pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique chez Janssen-Cilag Limited. « Avec l’approbation aujourd’hui du cilta-cel en Europe, nous avons le plaisir de proposer une nouvelle approche dans la manière dont les professionnels de santé peuvent combattre et, espérons-le, vaincre un jour cette maladie complexe. »

Une autorisation de mise sur le marché conditionnelle (AMMc) est l’approbation d’un médicament répondant aux besoins médicaux non satisfaits de patients sur la base de données moins complètes que ce qui est normalement exigé, où le bénéfice d’une disponibilité immédiate du médicament l'emporte sur le risque, et le demandeur sera capable de fournir des données cliniques complètes à l’avenir.5 Cette AMMc était soutenue par l’étude pivot CARTITUDE-1, qui incluait des patients ayant reçu en moyenne six traitements antérieurs (intervalle : 3–18) et ayant reçu précédemment un IMiD, un IP et un anticorps monoclonal anti-CD38.1 Les conclusions présentées au congrès annuel 2021 de l'Association américaine d'oncologie clinique (ASCO) ont montré qu’après une durée de suivi médiane de 18 mois (intervalle : 1,5–30,5), un traitement unique avec du cilta-cel permettait d’obtenir des réponses profondes et durables, avec 98 pour cent (intervalle de confiance [IC] à 95 % : 92,7–99,7) des patients atteints d’un MMRR réagissant au traitement (taux de réponse globale [TRG] de 98 pour cent [n=97]).1,6 Remarquablement, 80 pour cent des patients ont obtenu une réponse complète stricte (RCs), un indicateur par lequel un médecin n’est pas en mesure d’observer un quelconque signe ou symptôme de la maladie avec l’imagerie ou d’autres tests après le traitement.1

L’innocuité du cilta-cel a été évaluée chez 179 patients adultes dans le cadre de deux essais cliniques ouverts (MMY2001 et MMY2003). Les effets indésirables les plus courants (≥20 pour cent) ont été les suivants : neutropénie (91 pour cent), syndrome de relargage des cytokines (88 pour cent), pyrexie (88 pour cent), thrombocytopénie (73 pour cent), anémie (72 pour cent), leucopénie (54 pour cent), lymphopénie (45 pour cent), douleurs musculosquelettiques (43 pour cent), hypotension (41 pour cent), fatigue (40 pour cent), élévation des transaminases (37 pour cent), infections des voies respiratoires supérieures (32 pour cent), diarrhée (28 pour cent), hypocalcémie (27 pour cent), hypophosphatémie (26 pour cent), nausées (26 pour cent), céphalées (25 pour cent), toux (25 pour cent), tachycardie (23 pour cent), frissons (23 pour cent), encéphalopathie (22 pour cent), diminution de l'appétit (22 pour cent), œdème (22 pour cent) et hypokaliémie (20 pour cent).6

« L’autorisation de la première thérapie cellulaire de Janssen atteste de notre engagement permanent à faire progresser la science et à transformer les résultats pour ceux qui vivent avec un myélome multiple », a déclaré Sen Zhuang, M.D., Ph.D., vice-président de la recherche clinique en oncologie chez Janssen Research & Development, LLC. « Nous sommes profondément reconnaissants envers les patients, leurs familles, les infirmières et les équipes de chercheurs et des centres d'étude ayant participé à l’étude clinique du cilta-cel et rendu possible l’autorisation d’aujourd’hui. »

Le profil d'innocuité et d'efficacité à plus long terme du cilta-cel fait l’objet d’une évaluation dans le cadre de l’étude CARTITUDE-1 en cours. Les résultats de suivi à deux ans, présentés tout récemment au congrès annuel 2021 de la Société américaine d’hématologie, ont montré que 98 pour cent des patients traités avec du cilta-cel pour un MMRR ont répondu au traitement (TRG de 98 pour cent [n=97]), et que la majorité des patients ont bénéficié d’une profondeur de réponse durable, 83 pour cent obtenant une RCs lors du suivi à 22 mois.3

En tant que médicament hautement personnalisé, dans le cadre duquel les propres cellules T d’un patient sont reprogrammées pour cibler et tuer les cellules cancéreuses,4 l’administration d’une thérapie CAR-T exige une formation et une préparation approfondies et une certification pour garantir un produit et une expérience de la plus haute qualité pour les patients. Via une approche échelonnée, Janssen travaillera avec diligence pour activer un réseau limité de centres de traitement certifiés et visera à accroître la disponibilité du cilta-cel à travers l’Europe, dans le but de fournir aux oncologues et aux patients un traitement de manière fiable.

#FIN#

À propos du ciltacabtagène autoleucel (cilta-cel)

Le cilta-cel est une immunothérapie à base de cellules T autologues génétiquement modifiées ciblant le BCMA, qui implique une reprogrammation des propres cellules T d’un patient avec un transgène codant un récepteur d'antigène chimérique (CAR) qui identifie et élimine les cellules exprimant le BCMA.1,3 Le BCMA est principalement exprimé à la surface des cellules malignes de la lignée B du myélome multiple et des cellules B et cellules plasmatiques à un stade avancé.7,8 La protéine CAR du cilta-cel comporte deux anticorps à domaine unique ciblant le BCMA, conçus pour conférer une avidité élevée contre le BCMA humain.1 En se liant aux cellules exprimant le BCMA, la protéine CAR favorise l'activation et l'expansion des cellules T, ainsi que l'élimination des cellules cibles.9

En décembre 2017, Janssen Biotech, Inc. (Janssen) a conclu un accord de licence et de collaboration mondial exclusif avec Legend Biotech USA, Inc. dans le but de développer et commercialiser le cilta-cel.2

En plus de la désignation de thérapie innovante obtenue aux États-Unis en décembre 2019,10 le cilta-cel a reçu la désignation PRIME (Médicaments prioritaires) de la CE en avril 2019,11 et la désignation de thérapie innovante en Chine en août 2020.12 Janssen a également reçu la désignation de médicament orphelin de la CE pour le cilta-cel en février 2020 et de l'Agence japonaise des produits pharmaceutiques et des dispositifs médicaux (PMDA) en juin 2020.13 En mai 2022, le Comité des médicaments orphelins a recommandé par consensus que la désignation de médicament orphelin pour le cilta-cel soit maintenue, sur la base des données cliniques démontrant des taux de réponse complète meilleurs et durables suite au traitement.14 Le cilta-cel a reçu l'autorisation de la FDA américaine en février 2022.15

À propos de CARTITUDE-1

CARTITUDE-1 (NCT03548207)16 est une étude multicentrique ouverte, de Phase 1b/2, en cours évaluant le cilta-cel pour le traitement de patients avec un MMRR, ayant précédemment reçu un IP, un IMiD et un anticorps anti-CD38, et dont la maladie a progressé durant ou après le plus récent traitement. Tous les patients participant à l’étude ont reçu en moyenne six traitements antérieurs (intervalle : 3-18).1 Sur les 97 patients recrutés pour l’essai, 99 pour cent étaient réfractaires à la dernière ligne de traitement et 88 pour cent étaient tri-réfractaires, ce qui signifie que leur cancer n’a pas répondu, ou ne répond plus, à un IMiD, à un IP et à un anticorps anti-CD38.1

À propos du myélome multiple

Le myélome multiple est un cancer du sang incurable qui affecte un type de globules blancs appelé cellules plasmatiques, que l’on trouve dans la moelle osseuse.17 Dans le myélome multiple, les plasmocytes cancéreux évoluent et prolifèrent de manière incontrôlée.7 Plus de 50 900 cas de myélome multiple ont été diagnostiqués en Europe en 2020, et plus de 32 500 patients en sont décédés.18 Alors que certains patients atteints d'un myélome multiple n’ont initialement aucun symptôme, la plupart sont diagnostiqués en raison de symptômes pouvant inclure une fracture ou des douleurs aux os, un faible nombre de globules rouges, de la fatigue, des taux élevés de calcium et une insuffisance rénale.19

À propos des sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson

Chez Janssen, nous créons un avenir dans lequel la maladie appartiendra au passé. Nous sommes les sociétés pharmaceutiques de Johnson & Johnson. Nous travaillons sans relâche pour que cet avenir devienne une réalité pour les patients du monde entier, en luttant contre la maladie grâce à la science, en faisant preuve d'ingéniosité pour améliorer l'accès aux traitements et en combattant le désespoir du fond du cœur. Nous nous concentrons sur des domaines médicaux où nous pouvons avoir un impact majeur, à savoir les troubles cardiovasculaires, du métabolisme et de la rétine ; l'immunologie ; les maladies infectieuses et les vaccins ; les neurosciences ; l'oncologie et l'hypertension pulmonaire.

Pour en savoir plus, consultez www.janssen.com/emea. Suivez-nous sur www.twitter.com/janssenEMEA pour connaître toute notre actualité. Janssen Pharmaceutica NV, Janssen Biotech, Inc., Janssen-Cilag Limited et Janssen Research & Development, LLC font partie des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson.

# # #

*Maria-Victoria Mateos, MD, PhD, a été une consultante rémunérée de Janssen ; elle n’a pas été rémunérée pour avoir contribué à ce communiqué de presse.

Mises en garde concernant les déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs" au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 pour ce qui concerne le ciltacabtagène autoleucel (cilta-cel). Le lecteur est invité à ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur les attentes actuelles à l'égard d'événements futurs. Si les suppositions sous-jacentes s’avèrent inexactes ou si des risques ou incertitudes, connus ou inconnus, se matérialisent, les résultats réels pourraient différer sensiblement des attentes et projections de Janssen Pharmaceutica NV, de Janssen Biotech, Inc., de Janssen-Cilag Limited, de Janssen Research & Development, LLC, de toute autre société pharmaceutique Janssen et/ou de Johnson & Johnson. Les risques et incertitudes incluent, sans toutefois s’y limiter, les défis et incertitudes inhérents à la recherche et au développement de produits, dont l’incertitude quant au succès clinique et à l’obtention des autorisations réglementaires ; l’incertitude quant au succès commercial ; les difficultés et retards dans la fabrication ; la concurrence, y compris les progrès technologiques, les nouveaux produits et brevets obtenus par nos concurrents ; la contestation de brevets ; les préoccupations concernant l’efficacité ou l’innocuité de produits conduisant à des rappels de produits ou à des actions réglementaires ; les modifications des comportements et des habitudes d’achat des acheteurs de produits et services de soins de santé ; les modifications des lois et réglementations en vigueur, y compris les réformes en matière de soins de santé à travers le monde ; ainsi que les tendances envers la maîtrise des coûts des soins de santé. Une liste et des descriptions plus détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs figurent dans le rapport annuel de Johnson & Johnson sur formulaire 10-K pour l’exercice clos au 2 janvier 2022, y compris dans les sections intitulées "Cautionary Note Regarding Forward-Looking Statements" et "Item 1A. Facteurs de risques", ainsi que dans les rapports trimestriels subséquents de Johnson & Johnson sur formulaire 10-Q et les autres documents déposés auprès de la Commission américaine des opérations de Bourse (la SEC). Des exemplaires de ces documents sont disponibles en ligne sur www.sec.gov, sur www.jnj.com ou sur demande auprès de Johnson & Johnson. Aucune des sociétés pharmaceutiques Janssen, ni Johnson & Johnson n’assume l’obligation de mettre à jour un quelconque énoncé prospectif suite à de nouvelles informations ou à des événements ou développements futurs.

Références

1 Usmani, S. Ciltacabtagene autoleucel, a B-cell maturation antigen (BCMA)-directed chimeric antigen receptor T-cell (CAR-T) therapy, in relapsed/refractory multiple myeloma (R/R MM): Updated results from CARTITUDE-1. Résumé n°8005 [Oral]. Présenté lors du congrès annuel 2021 de l'Association américaine d'oncologie clinique (ASCO).
2 JnJ.com Janssen Enters Worldwide Collaboration and License Agreement with Chinese Company Legend Biotech to Develop Investigational CAR-T Anti-Cancer Therapy. Disponible sur : https://www.jnj.com/media-center/press-releases/janssen-enters-worldwide-collaboration-and-license-agreement-with-chinese-company-legend-biotech-to-develop-investigational-car-t-anti-cancer-therapy. Dernière consultation : mai 2022.
3 Martin, T. Updated Results From CARTITUDE-1: Phase 1b/2 Study of Ciltacabtagene Autoleucel, a B-cell Maturation Antigen–Directed Chimeric Antigen Receptor T Cell Therapy, in Patients With Relapsed/Refractory Multiple Myeloma. Résumé n°549 [Oral]. Présenté lors de l’édition 2021 de la réunion et exposition annuelles de la Société américaine d’hématologie (ASH).
4 NHS. CAR-T Therapy. Disponible sur : https://www.england.nhs.uk/cancer/cdf/car-t-therapy/. Dernière consultation : mai 2022.
5 Autorisation de mise sur le marché conditionnelle. Agence européenne des médicaments. Disponible sur :
https://www.ema.europa.eu/en/human-regulatory/marketing-authorisation/conditional-marketing-authorisation. Dernière consultation : mai 2022.
6 Agence européenne des médicaments. Résumé des caractéristiques produit pour le CARVYKTI (ciltacabtagène autoleucel). Mai 2022.
7 Frerichs KA, et al. Preclinical Activity of JNJ-7957, a Novel BCMA×CD3 Bispecific Antibody for the Treatment of Multiple Myeloma, Is Potentiated by Daratumumab. Clin Cancer Res. 2020 May 1;26(9):2203-2215.
8 Cho SF, et al. Targeting B Cell Maturation Antigen (BCMA) in Multiple Myeloma: Potential Uses of BCMA-Based Immunotherapy. Front Immunol. 2018 Aug 10;9:1821.
9 Tai YT, Anderson KC. Targeting B-cell maturation antigen in multiple myeloma. Immunotherapy. 2015;7(11):1187-1199.
10 JnJ.com Janssen Announces BCMA CAR-T Therapy JNJ-4528 Granted U.S. FDA Breakthrough Therapy Designation for the Treatment of Relapsed or Refractory Multiple Myeloma. Disponible sur : https://www.jnj.com/janssen-announces-bcma-car-t-therapy-jnj-4528-granted-u-s-fda-breakthrough-therapy-designation-for-the-treatment-of-relapsed-or-refractory-multiple-myeloma. Dernière consultation : mai 2022.
11 JnJ.com Janssen Announces Investigational CAR-T Therapy JNJ-68284528 Granted PRIME Designation by the European Medicines Agency. Disponible sur : https://www.jnj.com/janssen-announces-investigational-car-t-therapy-jnj-68284528-granted-prime-designation-by-the-european-medicines-agency. Dernière consultation : mai 2022.
12 Legend Biotech Business Wire. The China Center for Drug Evaluation, National Medical Products Administration Has Recommended Breakthrough Therapy Designation for ciltacabtagene autoleucel (cilta-cel, LCAR-B38M CAR-T Cells), an Investigational BCMA CAR-T Cell Therapy. Disponible sur : https://www.businesswire.com/news/home/20200805006079/en/The-China-Center-for-Drug-Evaluation-National-Medical-Products-Administration-Has-Recommended-Breakthrough-Therapy-Designation-for-ciltacabtagene-autoleucel-cilta-cel-LCAR-B38M-CAR-T-Cells-an-Investigational-BCMA-CAR-T-Cell-Therapy. Dernière consultation : mai 2022.
13 Agence européenne des médicaments. Résumé public de l’avis sur la désignation de médicament orphelin. Autologous human T cells genetically modified ex-vivo with a lentiviral vector encoding a chimeric antigen receptor for B-cell maturation antigen for the treatment of multiple myeloma. Disponible sur : https://www.ema.europa.eu/en/documents/orphan-designation/eu/3/20/2252-public-summary-positive-opinion-orphan-designation-autologous-human-t-cells-genetically_en.pdf. Dernière consultation : mai 2022.
14 Commission européenne. Registre communautaire des médicaments orphelins. Disponible sur : https://ec.europa.eu/health/documents/community-register/html/o2252.htm. Dernière consultation : mai 2022.
15 JnJ.com U.S. FDA Approves CARVYKTI™ (ciltacabtagene autoleucel), Janssen’s First Cell Therapy, a BCMA-Directed CAR-T Immunotherapy for the Treatment of Patients with Relapsed or Refractory Multiple Myeloma. Disponible sur : https://www.jnj.com/u-s-fda-approves-carvykti-ciltacabtagene-autoleucel-janssens-first-cell-therapy-a-bcma-directed-car-t-immunotherapy-for-the-treatment-of-patients-with-relapsed-or-refractory-multiple-myeloma. Dernière consultation : mai 2022.
16 ClinicalTrials.gov. A Study of JNJ-68284528, a Chimeric Antigen Receptor T Cell (CAR-T) Therapy Directed Against B-Cell Maturation Antigen (BCMA) in Participants With Relapsed or Refractory Multiple Myeloma (CARTITUDE-1). Disponible sur : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03548207. Dernière consultation : mai 2021.
17 Société américaine d'oncologie clinique. Multiple myeloma: introduction. Disponible sur : https://www.cancer.net/cancer-types/multiple-myeloma/introduction. Dernière consultation : mai 2022.
18 GLOBOCAN 2020. Cancer Today Population Factsheets: Europe Region. Disponible sur : https://gco.iarc.fr/today/data/factsheets/populations/908-europe-fact-sheets.pdf. Dernière consultation : mai 2022.
19 Société américaine du cancer. Multiple myeloma: early detection, diagnosis and staging. Disponible sur : https://www.cancer.org/content/dam/CRC/PDF/Public/8740.00.pdf. Dernière consultation : mai 2022.

CP-317378
Mai 2022

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220523005716/fr/

Contacts

Relations avec les médias :
Jenni Mildon
Portable : +44 7920 418 552
E-mail : jmildon@its.jnj.com
Relations avec les investisseurs :
Raychel Kruper
Portable : +1 732 524 6164
E-mail : rkruper@its.jnj.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles