La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1965
    +0,0051 (+0,43 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 250,07
    +208,48 (+1,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,73
    -3,77 (-1,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3302
    -0,0054 (-0,41 %)
     

Les commerces 'non essentiels' devraient rouvrir le 28 novembre

·2 min de lecture

Les commerces jugés "non essentiels" devraient enfin connaître la date à laquelle ils pourront lever le rideau. Le président de la République, Emmanuel Macron, devrait annoncer mardi soir leur réouverture samedi 28 novembre, selon BFM Business. Mais pour ce faire, les commerçants auront l'obligation de respecter un protocole sanitaire renforcé, détaillé ce vendredi 20 novembre à leurs représentants réunis au ministère de l'Economie et des Finances.

Pour commencer, la jauge d'accueil sera relevée de quatre mètres carrés par clients à au moins huit mètres carrés. Les magasins dont la surface est supérieure à 400 mètres carrés devront en plus effectuer des contrôles à l'entrée, précise BFM Business sans expliciter. Enfin, les commerçants seront tenus de faire la promotion de l'application du gouvernement TousAntiCovid via un affichage dédié. En revanche, il n'y aurait pas besoin de prendre de rendez-vous avant de se rendre en boutique.

Ce nouveau protocole sanitaire doit encore faire l'objet d'une validation par le conseil scientifique la semaine prochaine. En déplacement dans le Finistère ce vendredi, le Premier ministre, Jean Castex, à estimer que "nous sommes sur la bonne voie" concernant l'amélioration des indicateurs sanitaires afin d'envisager une réouverture des petits commerces "autour du 1er décembre".

Les commerces "pourront rouvrir dès lors que les indicateurs sanitaires s'améliorent, c'est la première priorité et nous sommes sur la bonne voie", a-t-il assuré devant la presse, selon l'AFP. "La deuxième condition, c'est que dans ce secteur comme dans d'autres, les protocoles sanitaires soient adaptées, concertées avec la profession et je me réjouis de ce que (...) ces protocoles progressent", a ajouté Jean Castex.

La réouverture des petits commerces était notamment conditionnée au report d'une semaine du Black Friday, du 27 novembre au 4 décembre, pour éviter la foule dans les magasins dès le weekend prochain.

La ministre chargée de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 13 pays qui perdent le plus d'argent à cause de l'évasion fiscale
Bruno Le Maire appelle à décaler le Black Friday alors que les commerces non-essentiels restent fermés
C'est qui le patron ?! lance son appli concurrente de Yuka
Le Boeing 737 MAX peut de nouveau voler aux Etats-Unis
Les 10 villes les plus chères au monde