La bourse ferme dans 11 min
  • CAC 40

    6 057,48
    -15,87 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 542,79
    +9,62 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    31 534,05
    +33,37 (+0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0615
    +0,0056 (+0,53 %)
     
  • Gold future

    1 826,00
    -4,30 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    19 530,79
    -668,53 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,57
    -10,23 (-2,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,41
    +1,79 (+1,66 %)
     
  • DAX

    13 188,34
    +70,21 (+0,54 %)
     
  • FTSE 100

    7 262,83
    +54,02 (+0,75 %)
     
  • Nasdaq

    11 574,02
    -33,60 (-0,29 %)
     
  • S&P 500

    3 915,18
    +3,44 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2310
    +0,0041 (+0,33 %)
     

Commerce : Top départ ce mercredi pour les soldes d’été

AFP

CONSOMMATION - La période des soldes se terminera le 19 juillet. Les commerçants se demandent « comment les clients vont réagir » alors que l’inflation est forte

C’est parti ce mercredi pour les soldes d'été et les consommateurs auront jusqu’au 19 juillet pour en profiter. Dans un contexte incertain marqué par une inflation galopante, les commerçants espèrent surtout une relance du secteur durant cette période.

« Il y aura de bonnes affaires à faire dès le début des soldes », assure Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce (commerces d'habillement, de chaussures et de centre-ville). Toutefois, « il est difficile de savoir comment les clients vont réagir » et d’anticiper la fréquentation des commerces dans les prochains jours, notamment en raison d’une inflation inédite depuis 30 ans.

La hausse des prix est vue comme « une période risquée » pour le secteur de la mode et de l’habillement, ajoute Yohann Petiot. « Quand les clients doivent faire des arbitrages sur leur consommation, c’est souvent défavorable au secteur ». Les soldes restent cependant compatibles avec « la recherche du bon prix ». Cela devrait donc redonner « du pouvoir d’achat aux clients ».

Une « embellie fragile » en mai

Les commerçants espèrent aussi renflouer leur trésorerie, alors que les ventes en magasin accusent toujours un recul « de 7 % » au cumul, depuis le début de l’année 2022 par rapport à 2019, selon l’Alliance du com(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Prime d’activité : Le gouvernement la revalorisera de 4 % cet été pour les travailleurs modestes
Carburants : Pourquoi le gazole coûte plus cher qu'en 2008, alors que le baril, lui, est moins cher
Contrôle technique : Son prix a augmenté de 20 % en 10 ans, voici pourquoi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles