Marchés français ouverture 2 h 11 min

Commerce en ligne : Google et Walmart s'associent face à Amazon

Google et Walmart se rapprochent pour concurrencer Amazon

Le célèbre moteur de recherche s’associe à Walmart, numéro un mondial de la distribution, pour concurrencer Amazon sur la vente en ligne.

Amazon peut trembler. Deux géants, spécialisés dans le commerce pour l’un et sur Internet pour le second, vont s’allier pour concurrencer l’entreprise.

D’un côté, Google, géant du web, et de l’autre Walmart, numéro un mondial de la distribution vont se rapprocher. L’association des deux entreprises vise à vendre des produits et ainsi concurrencer directement Amazon.

Des produits allant “de la lessive aux Lego”

“A partir de fin septembre, nous travaillerons avec Google pour proposer des centaines de milliers d’articles qui pourront être commandés par la voix via Google Assistant”, a écrit le responsable du e-commerce chez Walmart, Marc Lore, dans un article sur le blog du groupe. Google Assistant est l’assistant personnel connecté de Google. Avec cette alliance, Walmart promet “la plus grande offre de distribution disponible sur la plateforme”.

De son côté, Google annonce la vente de produits allant “de la lessive aux Lego”, selon le communiqué d’un cadre de l’entreprise. Grâce à cette alliance, et notamment la possibilité de commande vocale grâce à Google Assistant, Walmart espère multiplier ses ventes et contrer l’essor d’Amazon sur la vente en ligne.

Amazon leader des ventes en ligne

Selon le cabinet spécialisé Internet Retailer, qui se base entre autres sur des chiffres du département du Commerce, Amazon joue toujours un rôle écrasant dans les ventes en ligne aux Etats-Unis au deuxième trimestre, avec une part de marché de 38%.

Google espère quant à lui crédibiliser sa plateforme en récupérant de nombreuses références. En proposant aux clients de lier leurs comptes Google et Walmart, le partenariat doit leur permettre “de recevoir des résultats personnalisés à partir de leurs achats chez Walmart, en ligne comme physiques”, selon un communiqué.