La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 643,45
    +373,75 (+1,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Comment le milliardaire chinois Hui Ka Yan a perdu 93% de sa fortune

Comment un milliardaire chinois s'est retrouvé à perdre 93% de sa fortune ?(Crédit : REUTERS/Bobby Yip) (REUTERS)

Le milliardaire Hui Ka Yan, président du groupe Evergrande, a perdu beaucoup d'argent ces derniers mois, notamment en raison de la crise de l’immobilier en Chine.

De 42 milliards de dollars (38,5 milliards d’euros) en 2017 à "seulement" 3 milliards (2,8 millions d’euros) aujourd’hui : la fortune de Hui Ka Yan, président de China Evergrande, deuxième promoteur immobilier chinois, a littéralement fondu. Deuxième personne la plus riche d’Asie il y a cinq ans, il n’apparaît même plus dans le classement des 500 plus grandes fortunes du monde en 2023. Selon Bloomberg, il a perdu 93% de sa richesse totale.

Pour comprendre cette chute vertigineuse, il faut d’abord revenir aux origines de la fortune de Hui Ka Yan. Elle tenait jusque-là sur la vigueur du marché immobilier chinois. Problème : "Depuis septembre 2021, les défauts de paiements se multiplient et les ventes chutent dans le secteur, principal moteur de l’activité du pays, dont il représente entre 15 % et 30 % de la croissance", écrit Le Monde. Les ventes de biens immobiliers ont dégringolé de 43 % l’année dernière sur fond de crise Covid.

Elon Musk a fait pire

Avec plus de 300 milliards de dollars (275 milliards d’euros) de dette estimée en 2021, le groupe immobilier China Evergrande, ex-numéro un de l’immobilier dans l'Empire du Milieu, est devenu le promoteur le plus endetté au monde. Le groupe présidé par Hui Ka Yan se bat pour sa survie. Pour combler une partie des pertes abyssales, le chef d’entreprise a vendu plusieurs de ses maisons et jets privés. Outre l'immobilier, Evergrande est présent dans de nombreux autres secteurs. Le géant déchu a a lancé l’automne dernier la production de sa première voiture électrique malgré sa situation économique plus que précaire.

Hui Ka Yan souhaite peut-être marcher dans les pas du fantasque Elon Musk. Comme le rappelle CNN, qui s’appuie sur les données de Bloomberg, le PDG de Tesla, SpaceX et désormais Twitter, est devenu la première personne au monde à perdre 200 milliards de dollars en raison de la chute des actions de Tesla, entre autres. Il a terminé l'année 2022 avec une fortune estimée à 137 milliards de dollars, contre 340 milliards un an plus tôt.

VIDÉO - Immobilier : une filiale d'Evergrande en Chine condamnée à verser une somme colossale