La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 523,54
    +39,82 (+0,12 %)
     
  • Nasdaq

    15 536,90
    -0,79 (-0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    +113,86 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1324
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    50 898,32
    -542,59 (-1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 472,80
    +3,72 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    4 587,80
    +20,80 (+0,46 %)
     

Un comité américain recommande le vaccin Pfizer pour les 5-11 ans

·2 min de lecture
Le vaccin Pfizer approuvé au États-Unis pour les 5-11 ans.

L'avis de ce comité n’est que consultatif, mais il est rare qu’il ne soit pas suivi par l’Agence américaine des médicaments (FDA).

Un comité d'experts américains s'est prononcé, mardi, en faveur de l'immunisation des 5-11 ans avec le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer-BioNTech, présageant d'une autorisation très prochaine du remède pour quelque 28 millions d'enfants aux États-Unis. L'avis de ce comité n'est que consultatif, mais il est rare qu'il ne soit pas suivi par l'Agence américaine des médicaments (FDA). Si celle-ci autorise effectivement le vaccin pour cette tranche d'âge, les injections pourraient commencer dès début novembre. Composé de scientifiques indépendants (immunologues, experts en maladies infectieuses, en pédiatrie...), le comité a passé en revue les données rassemblées par Pfizer et les autorités sanitaires.

Au terme d'une journée de discussions, retransmises en direct sur Internet, ses membres ont estimé que les bénéfices du vaccin pour les enfants de 5 à 11 ans l'emportaient sur les risques (17 votes pour, 1 abstention). Les enfants « sont loin d'être épargnés par les dommages du Covid-19 », avait rappelé Peter Marks, de la FDA, en introduction. Chez les 5 à 11 ans, plus de 1,9 million de cas de Covid-19 ont été enregistrés depuis le début de la pandémie aux États-Unis, plus de 8 300 hospitalisations, et une centaine de décès, a-t-il détaillé. Les enfants attrapant le virus peuvent développer un syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique (MIS-C), ou encore un « Covid long ».

Les enfants « jouent un rôle important dans la transmission » du virus

Pour soutenir s [...] Lire la suite

VIDÉO - Les Etats-Unis prêts à vacciner les jeunes enfants contre le Covid-19 dès novembre :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles