La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 273,65
    -164,61 (-0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 317,62
    -206,93 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0533
    -0,0054 (-0,51 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 611,52
    -293,44 (-1,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    449,44
    -0,62 (-0,14 %)
     
  • S&P 500

    3 862,13
    -37,98 (-0,97 %)
     

Comet Interceptor n’est pas un blockbuster, c’est la prochaine mission spatiale européenne

La mission Comet Interceptor se concrétise. L’Agence spatiale européenne (ESA) a formellement adopté le projet. Il reste encore beaucoup à faire, notamment la construction de l’engin et le choix de la comète visée.

Une mission de l’Agence spatiale européenne (ESA) partira bien intercepter une comète. L’ESA a confirmé ce 8 juin 2021 que sa mission baptisée Comet Interceptor a été « adoptée » formellement, autrement dit que la phase d’étude du projet est terminée. Les choses sérieuses pourront bientôt commencer, avec la sélection d’un fournisseur qui se chargera de construire l’engin. Et, bien sûr, le choix d’une comète à cibler.

L’objectif est de lancer cette mission dans l’espace en 2029, lors d’un vol partagé — c’est-à-dire lorsqu’une fusée transporte plusieurs charges utiles aux buts différents. Comet Interceptor devrait décoller à bord de la même fusée que la mission ARIEL (Étude systématique de l’atmosphère des exoplanètes par télédétection dans l’infrarouge), un télescope spatial. L’ESA reçoit le soutien de la Jaxa, l’agence spatiale japonaise, dans le projet Comet Interceptor.

Quelle différence avec les autres misions de l’ESA dirigées vers des comètes ?

L’ESA n’en est pas à sa première mission envoyée vers une comète. L’agence compte d’ailleurs s’appuyer sur les enseignements tirés de ses précédentes expériences pour réussir Comet Interceptor. Auparavant, les missions Rosetta et Giotto sont parvenues à visiter des comètes à courte période, qui parcourent leur orbite autour du Soleil en moins de 200 ans.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles