La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 982,71
    +190,04 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    14 881,41
    +100,87 (+0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1839
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    34 294,80
    +541,16 (+1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 001,44
    +25,54 (+2,62 %)
     
  • S&P 500

    4 420,80
    +18,14 (+0,41 %)
     

Une comète géante originaire des confins du Système solaire fonce vers le Soleil

·2 min de lecture

C’est le buzz du moment, un objet cométaire qui n’est peut-être pas sans rappeler les Centaures dans le Système solaire fonce actuellement vers le Soleil et il se nomme 2014 UN271. Comme son nom l’indique il a en fait été découvert en 2014, mais la noosphère n’a pris conscience de cette découverte qu’en analysant des années plus tard les données collectées trahissant son existence. Les astronomes Pedro Bernardinelli et Gary Bernstein n'ont en effet débusqué que tout récemment 2014 UN271 dans les observations effectuées dans le cadre du Dark Energy Survey (DES), dont l’objectif principal est d’aider à faire la lumière sur la nature de l’énergie noire.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

De la cosmologie à la planétologie

Le DES a tout de même déjà permis, au passage, de détecter plusieurs objets transneptuniens. 2014 UN271 en est un et il s'approche actuellement du Soleil à une distance de 20,2 unités astronomiques (UA), soit 3 milliards de kilomètres. Ses paramètres orbitaux ont été déterminés et nous savons donc qu’il provient du nuage d'Oort, et qu’il est sur une orbite elliptique dont le périhélie se trouve à 10,9 UA du Soleil, juste à l'extérieur de l'orbite de Saturne. Il devrait l’atteindre en janvier 2031. Son aphélie précédent devait, lui, être situé à 40.000 UA, soit environ 0,6 année-lumière, dans le nuage d'Oort, mais après son passage au plus proche du Soleil dans 10 ans 2014 UN271 devrait ensuite partir en direction d’un autre aphélie situé à environ 0,9 année-lumière du Soleil et ne reviendra ensuite aux abords des planètes du Système solaire que dans 4,5 millions d’années, d’après les calculs des mécaniciens célestes.

L'orbite de 2014 UN271 et une localisation récente. © 2014 UN271
L'orbite de 2014 UN271 et une localisation récente. © 2014 UN271

Un diamètre problématique, moins de 100 km ou presque 370 km...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles