La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 930,64
    -123,30 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0804
    -0,0107 (-0,98 %)
     
  • Gold future

    1 878,70
    -52,10 (-2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    21 639,79
    -571,76 (-2,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,15
    -1,71 (-0,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,24
    -2,64 (-3,48 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 018,40
    -182,42 (-1,50 %)
     
  • S&P 500

    4 138,76
    -41,00 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2055
    -0,0174 (-1,42 %)
     

Collomb raille le zig et le zag du président de la République

KONRAD K./SIPA

Gérard Collomb continue de tacler Emmanuel Macron, lui reprochant le "tic philosophique" de concilier des positions opposées dans sa façon de gouverner. dans les indiscrétions politiques de la semaine, retrouvez aussi Alexandre Vincendet, Patrick Kanner, Nicolas Mayer-Rossignol, Gabriel Attal et Clément Beaune…

Collomb raille le zig et le zag du président de la République

En retrait de la scène politique à la suite d’un cancer de l’estomac, l’ex-ministre de l’Intérieur et ex-maire de Lyon Gérard Collomb ne s’astreint à aucun droit de réserve, surtout quand il s’agit de critiquer le chef de l’Etat, dont il a longtemps été proche : "Quand vous l’écoutez, sur tous les problèmes il vous dit une chose puis une autre. Un coup dans le zig, un coup dans le zag. Sur l’Education nationale, il peut être sur une position laïque, celle de Blanquer, et l’instant d’après, sur une autre, plutôt dans le woke. Pareil sur l’immigration, où les problématiques que je soulevais n’étaient pas partagées. Cette façon de concilier des positions totalement opposées est un tic philosophique, mais pas une façon de gouverner un pays."

Place publique ne se mêlera pas du congrès du PS

Un proche d’Olivier Faure plaide pour qu’il "ne fuie pas ses responsabilités aux élections européennes". La fois précédente, le premier secrétaire était allé chercher Raphaël Glucksmann. Certains cadres du parti du député européen, Place publique, sont d’ailleurs allés vite en besogne, annonçant qu’il soutiendrait Faure lors du congrès du PS, le 29 janvier à Marseille. Le mouvement "humaniste et écologiste" s’est fendu d’une mise au point, expliquant qu’il ne s’ingérerait pas dans l’élection interne des socialistes : "Nous n’avons jamais pris position sur ce sujet qui ne nous concerne pas."

Alexandre Vincendet prône le vote de la réforme des retraites par LR

Il rêvait de devenir pilote automobile, et continue de disputer le championnat de France de karting. Mais la passion d’Alexandre Vincendet est désormais la politique. Député LR après avoir conquis à la gauche la mairie de Rillieux-la-Pape, près de Lyon, il est de ces élus de droite qui ne se résignent pas à une victoire de Marine Le Pen en 2027. Il a fait reculer le RN en assurant "la reconquête républicaine des quartiers en voie d’être abandonnés aux dealers et à l’ins[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi