La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 637,19
    +516,91 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 740,65
    +305,91 (+2,68 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0733
    +0,0048 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 560,02
    -392,30 (-1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    642,36
    -18,78 (-2,84 %)
     
  • S&P 500

    4 057,84
    +79,11 (+1,99 %)
     

Les collectivités françaises soutiennent déjà l'hydrogène

HORS-SERIE - Bien avant le plan hydrogène français, les initiatives dans les territoires ont été soutenues par les collectivités. Celles-ci y favorisent les projets concrets de production de gaz vert et d'infrastructures de transport, du bus au train, en passant par les stations-service.

Entre les 7,2 milliards d'euros du plan hydrogène et le 1,9 milliard ajouté par le plan d'investissement France 2030, ce sont près de 10 milliards d'euros d'argent public qui vont être consacrés à développer l'hydrogène dans l'Hexagone. Aux villes et régions de jouer également le jeu, sachant qu'elles ont commencé bien avant que ce gaz devienne un sujet à la mode à Paris. Alimenter des bus, des camions, des utilitaires, des vélos électriques, des scooters, des usines, remplacer les moteurs Diesel des TER ou le gaz naturel des chaudières… les applications au quotidien permettent de multiplier les initiatives.

Une production au plus près des usages

La région Pays de la Loire a débloqué 100 millions d'euros. En Vendée, au port du Bec, le spécialiste de l'hydrogène vert Lhyfe (créé par un ancien du CEA) a inauguré fin 2021 son premier site de production d'hydrogène vert à partir d'électricité éolienne. Il comprend à la fois une usine de production et un centre de recherche, bâtis avec l'aide des collectivités et de Bpifrance. Un parc d'éoliennes est directement connecté à l'unité de production afin de produire de l'hydrogène vert par électrolyse de l'eau de mer. Une première mondiale qui permet déjà de produire 300 kilos par jour. Objectif: passer à 1 tonne par jour d'ici dix-huit mois, et faire baisser les coûts de production et les prix de vente.

Le succès de ce premier projet a permis à Lhyfe de lever des fonds et de se développer à travers l'Europe. Mais avec le financement de la Banque des territoires, l'entreprise va surtout pouvoir développer l'accès à l'hydrogène renouvelable dans tout le Grand Ouest (Pays de la Loire, Bretagne, Normandie) via le projet VHyGO (Vallée Hydrogène Grand Ouest) à cheval sur les trois régions. La production de 5 tonnes d'hydrogène renouvelable par jour permettra de créer un réseau de 20 stations-service autour de 25 villes, principalement utilisées par des centaines de véhicules lourds.

Dans le département du Jura, avec l'aide de la r[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles