Publicité
La bourse ferme dans 1 h 58 min
  • CAC 40

    7 545,04
    +41,77 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 870,24
    +31,10 (+0,64 %)
     
  • Dow Jones

    38 434,39
    -154,77 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0720
    +0,0011 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    2 340,40
    -8,70 (-0,37 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 252,15
    -945,77 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 368,85
    -19,31 (-1,39 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,01
    +0,56 (+0,71 %)
     
  • DAX

    18 053,55
    +51,53 (+0,29 %)
     
  • FTSE 100

    8 144,77
    -2,09 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    17 702,89
    +14,01 (+0,08 %)
     
  • S&P 500

    5 424,51
    -7,09 (-0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2670
    -0,0016 (-0,13 %)
     

Coliques de bébé : comment les reconnaître et quelles sont les solutions ?

Pexels / Sarah Chai

Comment reconnaître les coliques du nourrisson ? Existe-t-il des solutions contre ces coliques ?

Dans les premières semaines de sa vie, il est fréquent qu’un bébé souffre de coliques. Elles toucheraient jusqu’à 20 % des bébés, et se manifesteraient par des pleurs intenses. Seulement, la cause et la teneur exacte de ces fameuses coliques n’a jamais été clairement identifiée. Il paraît seulement évident que le bébé est en souffrance, et le manifeste par des pleurs.

Les coliques apparaissent généralement à partir de la deuxième ou troisième semaine de vie de l’enfant, et peuvent durer jusqu’à ses quatre mois. Elles touchent autant les bébés allaités que ceux nourris au lait infantile.

Lorsqu’un bébé a des coliques, il semble inconfortable, tout particulièrement au niveau du système digestif. Ce phénomène est bénin, mais désagréable pour l’enfant, et il peut faire naître un sentiment d’impuissance chez les jeunes parents, qui peinent à soulager leur bébé.

PUBLICITÉ

À cause de cet inconfort, le bébé se tortille, se raidit, il semble avoir le ventre ballonné et tendu, il peut aussi émettre des gaz. Il accompagne ces signes de pleurs intenses, inconsolables, et fréquents, mais aussi d’une agitation générale, et de troubles du sommeil. Les pleurs durent au moins trois heures chaque jour. On les appelle parfois "pleurs du soir", car ils se produisent souvent en fin d’après-midi ou dans la soirée.

Cependant, les coliques ne provoquent pas de troubles de l’alimentation, de retard dans la prise de poids, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite