La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 929,14
    +363,84 (+1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,25 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,84 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Coinbase sous pression du gendarme américain de la Bourse opposé à son offre de prêt de cryptomonnaies

·1 min de lecture

Coinbase apparaît sous pression. La plateforme d'échanges de cryptomonnaies a indiqué mercredi 8 septembre avoir reçu une lettre du gendarme boursier américain, la Securities and Exchange Commission (SEC), menaçant l'entreprise de poursuites si elle lançait une offre de prêt de cryptomonnaies. Ce programme, intitulé Lend, propose aux utilisateurs de Coinbase de prêter à des emprunteurs vérifiés des USD Coin, une devise virtuelle dont la valeur est indexée sur le dollar américain, en échange d'un taux de rendement annuel de 4%.

Sur son compte Twitter, le patron-fondateur de Coinbase Brian Armstrong a qualifié les méthodes de la SEC de "vraiment douteuses". "Des millions de détenteurs de cryptomonnaies bénéficient d'un rendement sur leurs actifs depuis plusieurs années", écrit-il. "Il est logique que si vous souhaitez prêter vos fonds, vous devez pouvoir obtenir un profit. Tout le monde semble heureux", a-t-il ajouté.

À lire aussi — Le bitcoin consommerait 0,5% de l'électricité dans le monde et 7 fois plus que Google

Le dirigeant s'étonne que la SEC n'ait fourni aucune explication claire sur son opposition au programme Lend, malgré les efforts menés par Coinbase pour lui détailler le projet. Il rappelle que le régulateur avait même refusé une rencontre lors d'un déplacement de Brian Armstrong à Washington en mai.

"Il refusent de fournir au secteur une opinion par écrit sur ce qui est autorisé ou non. Au lieu de ça, ils ont recours à une tactique d'intimidation à huis clos", expose (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des scientifiques ont découvert une nouvelle espèce de dinosaure aux dents de requin
Les lunettes intelligentes Ray-Ban de Facebook sont capables de prendre des photos et de téléphoner
Le lancement de James Webb, 'plus grand satellite jamais envoyé dans l'espace', est prévu le 18 décembre
Des chercheurs ont réussi à détecter le Covid-19 dans la sueur humaine en Thaïlande
Les joueurs de la Liga rejoignent la blockchain grâce au français Sorare

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles