La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 365,59
    +135,25 (+0,40 %)
     
  • Nasdaq

    13 519,11
    -63,31 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2061
    +0,0052 (+0,43 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 416,06
    -1 366,59 (-2,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 450,30
    -21,11 (-1,43 %)
     
  • S&P 500

    4 174,30
    +6,71 (+0,16 %)
     

Coinbase : le jackpot de Kevin Durant et du rappeur Nas

·1 min de lecture

Coinbase a fait ses grands débuts sur les marchés, mercredi 14 avril. Une entrée remarquée au Nasdaq, puisque l'action de la plateforme de trading de cryptomonnaies a clôturé à 328 dollars, valorisant ainsi la société à plus de 85 milliards de dollars. Au pic de la journée, l'action a même atteint les 430 dollars, dépassant toutes les prévisions des analystes, malgré l'engouement grandissant pour les cryptomonnaies.

Un succès qui a profité aux premiers investisseurs de Coinbase, comme Nas et Kevin Durant, soulignent Forbes et le New York Times. Par le biais de sa société d'investissements QueensBridge Venture Partners, le rappeur a investi dans la plateforme en 2013, alors qu'elle n'avait qu'un an. Si le montant investi n'est pas connu, Anthony Saleh, associé de QueensBridge, avait déclaré en 2016 à CNBC que le groupe avait tendance à investir entre 100.000 et 500.000 dollars dans les start-up. Alors que l'action était valorisée à un dollar à l'époque, sur la base du cours actuel de l'action Coinbase, cet investissement vaudrait aujourd'hui entre 41,2 millions et 206 millions de dollars, rapporte Forbes.

>> A lire aussi - Coinbase : les actions s'arrachent, l'introduction en bourse rencontre un franc succès

Kevin Durant avait pour sa part investi dans Coinbase un peu plus tard, en 2017, alors que la société était évaluée à 1,6 milliard de dollars. Dans une interview accordée en 2018 à ESPN, le basketteur avait indiqué avoir tendance à investir entre 250.000 et un million de dollars. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : un conflit Chine - Taïwan - Etats-Unis, le grain de sable qui mettra fin à la hausse ?
La livre Sterling bondit face au dollar, le Royaume-Uni sort du confinement peu à peu
Amazon a créé une atmosphère de “coercition” et de “peur des représailles”, selon le syndicat de la distribution
Bourse : le NYSE dépasse l’économie des Etats-Unis, le Nasdaq la talonne
Le Bitcoin plonge, des pannes en Chine et le Trésor américain en cause ?