Marchés français ouverture 1 h 53 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 055,93
    +607,92 (+2,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,2089
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    27 981,51
    +262,84 (+0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    40 600,45
    -1 571,42 (-3,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 352,07
    -35,84 (-2,58 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Coinbase : arrêt des négociations sur les actions à la Bourse de Francfort

·1 min de lecture

Le négoce de l'action Coinbase va être suspendu à la Bourse de Francfort ! L'opérateur Deutsche Börse évoque un problème technique, pour la plateforme américaine d'échanges de cryptomonnaies. Les échanges sur le titre Coinbase à Francfort cesseront après la séance de vendredi, a indiqué Deutsche Börse dans un message transmis à l'AFP. La raison est technique: chaque entreprise cotée doit fournir à la Bourse un code individuel d'identification "LEI" (Legal Entity Identifier) long de 20 chiffres. Or, l'opérateur allemand s'est aperçu que le titre Coinbase a commencé à être négocié avec un code LEI appartenant à une ancienne entité du groupe, différente de celle finalement admise sur le Nasdaq depuis le 14 avril.

La seule manière pour Coinbase de faire reprendre le négoce de ses actions à Francfort est de demander un nouveau code "LEI" à n'importe quelle autorité publique dans le monde. Deutsche Börse dit avoir signalé ce problème technique à la firme américaine, en attendant désormais de voir quelle sera sa réaction. A Francfort, la valeur des échanges sur le titre a totalisé environ 100 millions d'euros depuis la mi-avril, a indiqué un porte-parole de la Börse à l'AFP.

>> A lire aussi - Coinbase : les actions s'arrachent, l'introduction en bourse rencontre un franc succès

Coinbase, plateforme d'échanges de bitcoins entre autres cryptomonnaies, a représenté à ses débuts la plus grosse valorisation, à 86 milliards de dollars, jamais accordée à une entreprise américaine entrant en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vaccin AstraZeneca : la France veut donner 500.000 doses à l'Afrique
Netflix, faut-il acheter les actions après la chute ? : le conseil Bourse du jour
Dimpl assure les PME contre les retards de paiement
Le vol de la Nasa et de SpaceX vers ISS avec Thomas Pesquet à bord reporté
Bridgestone Béthune : le site vendu à SIG (Log’s) pour son aménagement en "pôle industriel"