La bourse ferme dans 6 h 15 min
  • CAC 40

    6 265,30
    -93,44 (-1,47 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 656,72
    -51,67 (-1,39 %)
     
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0718
    +0,0022 (+0,20 %)
     
  • Gold future

    1 855,10
    +7,30 (+0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    27 281,26
    -1 201,87 (-4,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    652,66
    -22,22 (-3,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,82
    -0,47 (-0,43 %)
     
  • DAX

    14 012,35
    -163,05 (-1,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 467,02
    -46,42 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    26 748,14
    -253,38 (-0,94 %)
     
  • HANG SENG

    20 112,10
    -357,96 (-1,75 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    -0,0092 (-0,73 %)
     

COIL : FORTE PROGRESSION DES RESULTATS EN 2021

COIL
COIL

COMMUNIQUE DE PRESSE

Bruxelles, le 29 avril 2022 (17h45)

FORTE PROGRESSION DES RESULTATS EN 2021

  • Chiffre d’affaires : 25,2 M€ en croissance de 10 %

  • EBITDA : 6,3 M€, soit 24,8% du chiffre d’affaires, multiplié par 6 par rapport à 2020

  • Résultat net : 2,1 M€, soit 8,1 % du chiffre d’affaires

  • Endettement financier net : 13 % des fonds propres au 31 décembre 2021

  • Objectifs de neutralité carbone à moyen terme

COIL, leader mondial de l’anodisation de l’aluminium, annonce ses résultats annuels pour l'exercice 2021.

  • Faits marquants de l’exercice

Après un exercice 2020 fortement impacté par la crise mondiale liée à la pandémie du COVID-19, COIL a enregistré une nette amélioration de ses performances en 2021.

Les suites de la crise sanitaire ont continué de peser sur les activités de la Société avec, d’une part, des ventes de sous-traitance freinées par les longs délais de production d’aluminium de qualité anodique de la part des laminoirs européens du fait de la très forte demande rencontrée dans d’autres secteurs d’activité, et, d’autre part, des ventes à l'exportation de produits packagés1 vers l'Asie rendues difficiles en raison des fermetures de frontières et des longs délais de production aggravés par le manque de capacité dans la chaîne logistique et des coûts de livraison très élevés.

Dans ce contexte, les ventes de sous-traitance se sont redressées (+24 % par rapport à 2020), notamment sur la deuxième partie de l’année avec la reprise continue de la demande sur les marchés finaux de la construction et de l'architecture. Les ventes packagées ont diminué (- 24 %) du fait d’une base de comparaison élevée en 2020, qui incluait notamment d’importantes commandes livrées en Chine et qui n’a pu être compensée par la reprise solide des ventes en Europe en 2021.

Cette évolution du mix-produit en faveur des offres de sous-traitance s’est traduite par une amélioration significative de la marge brute de la Société compte tenu d’un niveau de marge beaucoup plus élevé dans les offres de sous-traitance que dans les offres packagées qui incluent le métal.

Sur le plan industriel, la Société a continué à optimiser ses coûts variables en s’appuyant sur une capacité de production rationnalisée. La croissance et l’amélioration de la productivité ont ainsi eu des incidences favorables sur les opérations et la rentabilité de la Société.

  • Résultats

Le chiffre d’affaires de l’exercice 2021 est en croissance de 10 % par rapport à l’année précédente. Il s’élève à 25,2 M€, soit un niveau supérieur aux attentes de la Société, et s’apprécie au regard d’une base de comparaison favorable : le chiffre d’affaires 2020 était en retrait de 23 % et avait été profondément affecté par les conséquences de la crise sanitaire.

L’EBITDA augmente de 5,3 M€ pour ressortir à 6,3 M€, soit 24,8% du chiffre d’affaires contre 4,4 % en 2020 et 21,0 % en 2019. Cette évolution favorable s’explique par i) l’augmentation de la marge brute en raison de la croissance des ventes et l’évolution du mix-produit en faveur de la sous-traitance, induisant un moindre poids du métal dans le chiffre d’affaires, et ii) la baisse des charges opérationnelles avec la réduction de la masse salariale et des éléments non récurrents liés aux rémunérations et bonus au management.

Après des dotations aux provisions et amortissements en diminution de 0,4 M€, le résultat opérationnel s’établit à 2,8 M€, contre une perte de (2,9) M€ en 2020 et un bénéfice de 2,1 M€ en 2019.

Le résultat net atteint 2,1 M€, soit une progression de 5,4 M€ par rapport à 2020 et de 1,1 M€ par rapport à 2019. Il intègre principalement des charges financières pour un montant de 0,6 M€.

  • Compte de résultat simplifié

(en millions d'euros)

2019

2020

2021

Variation
2021 / 2019

Chiffre d’affaires

29,8

23,0

25,2

- 15 %

CA sous-traitance

20,7

16,2

20,1

- 3 %

CA packagés2

9,0

6,8

5,1

- 43%

EBITDA

6,3

1,0

6,3

+ 0 %

en % CA

21,0%

4,4%

24,8%

+3,8 pts

Résultat d’exploitation

2,1

(2,9)

2,8

+ 32 %

en % CA

7,1%

(12,5)%

11,1%

+ 4,0 pts

Résultat avant impôts

1,1

(3,2)

2,2

+ 102 %

Résultat net

1,0

(3,3)

2,1

+ 107 %

en % CA

3,3%

(14,1)%

8,1%

+4,9 pts

  • Bilan

Compte tenu de la croissance des résultats, les capitaux propres au 31 décembre 2021 s’établissent à 29,2 M€ et augmentent de 2,1 M€ par rapport au 31 décembre 2020. L’endettement financier net au 31 décembre 2021 s’élève à 3,9 M€, en diminution de 4,7 M€ par rapport à l’année précédente, et représente 13 % des fonds propres, contre 32 % au 31 décembre 2020 et 28 % au 31 décembre 2019.

  • Chiffre d’affaires du premier trimestre 2022 et perspectives

Le premier trimestre 2022 s’inscrit dans le prolongement de la tendance observée en 2021. Le chiffre d’affaires du trimestre s’établit à 6,6 M€, en croissance de 11,8 % par rapport au premier trimestre 2021. Le chiffre d’affaires des offres packagées (1,2 M€) est en retrait de 28,4 %, tandis que le chiffre d’affaires des services de sous-traitance maintient sa dynamique de redressement (5,4 M€ ; + 28,1 %).

La société est confiante dans ses perspectives, hors nouvel impact majeur de la crise sanitaire et du contexte géopolitique. La conjoncture inflationniste pourrait toutefois peser sur les marges de la Société malgré l’augmentation des prix de vente passée en début d’exercice.
Dans un contexte de transition énergétique et de réduction des consommations d’énergies fossiles, la Société explore depuis plus d’un an, en particulier en Allemagne, des pistes pour accélérer l’achat sur le long terme de nouvelles sources d'énergies renouvelables à des coûts attractifs. En partenariat avec des opérateurs de la filière, un plan d’actions, mises en œuvre en 2022 et 2023, permettra à la Société de réaliser durablement d'importantes économies et de renforcer son efficacité énergétique avec notamment des objectifs de neutralité carbone pour le site industriel de Bernburg en Allemagne.

Malgré un contexte économique complexe, la Société continue d'investir dans le développement rentable de son activité. Avec une organisation industrielle flexible et efficace, une empreinte géographique croissante et une situation financière solide, la Société demeure confiante dans ses perspectives de développement en capitalisant sur son portefeuille de produits premiums, durables et à moindre empreinte carbone pour conforter son leadership mondial.

  • Informations complémentaires

Les états financiers ont été arrêtés le 28 avril 2022 par le conseil d’administration. Ils sont repris dans les comptes annuels consolidés 2021 disponibles sur le site financier de la Société (http://investors.coil.be).

  • Agenda

  • 1er juin 2022

Assemblée générale annuelle

  • 28 juillet 2022

Chiffre d’affaires du premier semestre 2022

  • 31 octobre 2022

Résultats du premier semestre 2022 et rapport financier semestriel

A propos de COIL

COIL est le plus grand anodiseur au monde pour les secteurs du bâtiment et de l’industrie, et est commercialisé sous la marque ALOXIDE®.

L’anodisation est un procédé électrochimique (électrolyse) qui développe à la surface de l’aluminium une couche d’oxyde naturelle, protectrice et présentant la faculté de pouvoir être colorée dans des gammes de finitions résistantes aux UV. Elle octroie au métal une excellente résistance à la corrosion et/ou renforce ses qualités fonctionnelles. L’anodisation préserve toutes les propriétés naturelles et écologiques de l'aluminium ; il conserve sa forte rigidité et son excellent rapport force/poids, ses propriétés non-magnétiques, sa résistance exceptionnelle à la corrosion. Le métal reste totalement et à plusieurs reprises recyclable par simple refusion. L’aluminium anodisé est utilisé à travers un nombre varié d’applications : architecture, design, industries ou automobile.

COIL déploie un modèle industriel créateur de valeur en s’appuyant sur son savoir-faire unique, son excellence opérationnelle, la qualité de ses investissements et l’expertise de ses équipes. COIL compte environ 110 collaborateurs en Belgique et en Allemagne et a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires de 25 M€.
Cotée sur Euronext Growth Paris | Isin : BE0160342011 | Reuters : ALCOI.PA | Bloomberg : ALCOI:FP
Pour plus d’information, rendez-vous sur www.aloxide.com

Contacts

COIL
Tim Hutton | Administrateur délégué
tim.hutton@coil.be | Tél. : +32 (0)11 88 01 88

CALYPTUS
Cyril Combe
cyril.combe@calyptus.net | Tél. : +33 (0)1 53 65 68 68

1 Les offres packagées comprennent le métal pré-anodisé directement fourni au client final.
2 Anodisation et métal inclus

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles